samedi 13 août 2016

TERRORISME ET RATP

RATP ET TERRORISME
.
.
.
SAMY AMIMOUR TERRORISTE DU 13 NOVEMBRE 2015 AU BATACLAN
ANCIEN CHAUFFEUR DE BUS À LA RATP
16 NOVEMBRE 2015 20 MINUTES
.
[...] ANCIEN CHAUFFEUR DE BUS À LA RATP, SAMY AMIMOUR avait alors déjà rejoint les rangs de DAESH en SYRIE. «Il n’aurait jamais dû se trouver au BATACLAN samedi soir mais en prison, tranche auprès de 20 MINUTES, JEAN-CHRISTOPHE LAGARDE, le maire (UDI) de DRANCY. Il s’est radicalisé dans une MOSQUÉE DU BLANC-MESNIL, cité Casanova, qui est en fait un centre de recrutement, connu et identifié par les services de renseignement»
.
.
.
27 JANVIER 2016
.
L'ISLAMISATION DE LA RATP


L'ISLAMISATION DE LA RATP
RATP ET PRATIQUES ISLAMISTES GHISLAINE DUMESNIL
.
.
.
.
.
PHILIPPE MARTINEZ CGT
2 DÉCEMBRE 2015 LE POINT
.
Radicalisation à la RATP : pour MARTINEZ (CGT), «il y a besoin d'agir»
.
Le numéro un de la CGT a dénoncé les «dérives» islamistes à la RATP et à AIR FRANCE, même s'il a précisé qu'elles ne concernaient que «très peu d'individus».

«Il y a eu des embauches qui auraient dû se faire dans d'autres conditions, nous les avons condamnées, a expliqué PHILIPPE MARTINEZ au micro de FRANCE INFO ce mercredi matin. Il y a des femmes qui ont été menacées, car ces individus refusaient de conduire un bus après une femme... Ce sont très peu d'individus, mais il y a besoin d'agir. C'est ce que nous avons fait. On n'est pas complaisants du tout», a-t-il déclaré. «Depuis des années, nos camarades de la RATP, d'AIR FRANCE aussi, ont dénoncé des dérives. À AIR FRANCE, on les a exclus de la CGT, et ça nous a coûté la première place aux élections professionnelles (de mars 2015). On a viré purement et simplement ce genre d'individus de la CGT», a-t-il ajouté.
.
«ET LES CIRCUITS QUI FINANCENT DAECH ?»
.
«On a perdu 500 syndiqués dans cette affaire. Ils n'étaient pas tous radicaux. Il y a des leaders dans les ateliers, etc. À la CGT à ROISSY, il y a plus de 2 000 syndiqués CGT. Quand il y a des problèmes de ce genre, on parle d'intégristes islamistes, ce n'est pas la religion en tant que telle», a-t-il poursuivi. Interrogé par ailleurs sur les frappes françaises en SYRIE, suite aux attentats, le leader syndicaliste a dit les «condamner». [...]
.
.
.
«FICHES S» LA RATP SERAIT INFESTÉE PAR LES SALAFISTES DONT PLUS D’UNE CENTAINE SERAIENT PARTIS EN SYRIE DEPUIS 2012
27 NOVEMBRE 215 CNN
.
C’EST LA CHAÎNE CNN ELLE-MÊME QUI L’AFFIRME :
.
«Cette semaine, une source antiterroriste française a déclaré à CNN que la surveillance de la radicalisation islamique parmi les travailleurs du transport en commun et des travailleurs de l’aéroport est en cours depuis deux ans et a inclus le «service national des chemins de fer SNCF, la RATP et des aéroports tels que ROISSY CHARLES DE GAULLE et d’ORLY». Le jeudi, la même source a déclaré à CNN que «plus d’une centaine de travailleurs des transports publics de la société RATP sont partis pour la SYRIE depuis 2012 !»
.
.
.
ATTENTATS À PARIS : LA RATP EMPLOIERAIT DE TRÈS NOMBREUX INDIVIDUS FICHÉS «S»
17 NOVEMBRE 2015 20 MINUTES
.
L'ENTREPRISE PUBLIQUE FERAIT FACE À UN PROBLÈME DE RADICALISATION...
La RATP serait l’entreprise qui emploie le plus de personnes faisant l’objet d’une FICHE DE SURVEILLANCE S, recensant les individus suspectés de radicalisation et de terrorisme, annonce LE PARISIEN ce mardi. Cette information intervient alors qu’on a appris lundi qu’UN DES KAMIKAZES DE VENDREDI, SAMY AMIMOUR, ÉTAIT UN CHAUFFEUR DE BUS DE LA RATP.
.
«Il y a des déviances graves, rapporte CHRISTOPHE SALMON, secrétaire général de la CFDT RATP. On a laissé s’installer un système où certains agents refusent de saluer une femme, arrivent en retard pour faire leur prière, ou même prient sur place» Certains témoignages évoquent aussi des chauffeurs qui refuseraient de conduire un bus qui aurait précédemment été piloté par une femme. Au micro d'EUROPE 1, le syndicaliste a confirmé ces informations, précisant que le cas le plus fréquent , «c'est de refuser de serrer la main d'un collègue féminin».
.
Les dépôts de NANTERRE, LA GARENNE-COLOMBE (HAUTS-DE-SEINE) et SAINT-DENIS (SEINE-SAINT-DENIS) seraient les plus concernés [...]
.
.
.
LES «CHRÉTIENS» CENSURÉS PAR LA RATP, AU NOM DE LA LAÏCITÉ ... MAIS L'ISLAM PRÔNÉ
2 AVRIL 2015 LE PARISIEN
.
La RATP a censuré les affiches annonçant le concert du groupe «LES PRÊTRES», composé de trois membres du clergé en supprimant la mention «en faveur des chrétiens d'Orient», qui y figurait à l'origine. Au grand dam de MONSEIGNEUR DI FALCO
ancien PORTE-PAROLE DES ÉVÊQUES DE FRANCE et fondateur du groupe musical..
.
MONSEIGNEUR DI FALCO est mécontent. Et le fait savoir. Le très médiatique évêque d’EMBRUN et de GAP (HAUTES-ALPES), ancien porte-parole des évêques de France, ne comprend pas pourquoi les affiches annonçant le concert du groupe «LES PRÊTRES», composé de trois membres du clergé et dont il est à l'origine, ont été partiellement censurées par la RATP.
.
Le concert en question, organisé au bénéfice des CHRÉTIENS D'ORIENT, est prévu le 14 juin prochain, à l'OLYMPIA, à PARIS. Mais au grand étonnement de JEAN-MICHEL DI FALCO, la fameuse mention concernant les les «CHRÉTIENS D'ORIENT» a tout bonnement disparu. «J'avais demandé à ce que ce message figure sur l'affiche. Mais au nom, soit disant de la laïcité, il a été supprimé. Le président de la RATP m'a appelé pour m'expliquer ce choix, mais je ne le comprends pas. Il ne faut pas confondre la laïcité avec l'intégrisme laïc», estime l'évêque.
.
C'est en effet en partie au nom de la neutralité religieuse que la RATP justifie cette censure. «La convention en vertu de laquelle MÉTROBUS assure l'exploitation publicitaire des réseaux de la RATP prohibe toute publicité présentant un caractère politique ou confessionnel, conformément à l'obligation de neutralité du Service public», explique la régie des transports.
.
Un argument imparable si la règle valait en toutes circonstances. Sauf que depuis le début de la semaine, les internautes, sur les réseaux sociaux, prennent un malin plaisir à ressortir des publicités affichées dans le métro et faisant référence à l'islam. Message culinaire souhaitant «BON RAMADAN», offre de
téléphonie mobile avec une femme portant le voile, ou encore affiche du film d'ABD AL MALIK intitulé «Qu'ALLAH BÉNISSE LA FRANCE»...
Sur la présence de ces publicités à connotation religieuse et donc contraires au principe de neutralité confessionnelle, la régie publicitaire de la RATP, contactée mercredi soir par LEPARISIEN.fr, n'était pas en mesure de fournir de véritable explication.
.
.
.
.

Aucun commentaire: