vendredi 18 août 2017

ATTENTATS DE BARCELONE ET CAMBRILS ESPAGNE

ESPAGNE ATTENTATS DE BARCELONE ET CAMBRILS
16/17/18 AOÛT 2017
.
.
.
https://lh3.googleusercontent.com/DsbjdxavDp9uLQKbYHeJuETujrMEJA9p7g97OzZEkaK2CGn4ehfOcUm4mTVMRqbRKEzoW79RYyTdi9osIlWaiRz2EE37HXMUaBCnf0MW3LY8Lmc5cRwZbIi2c3IyPcDtyCKt9YVg6LrqaOOlvS20VixMMg5qaBESUQEGerYWKY1nwpHWnAVPQV8sqw0uxB0RUV6Cb0l82EQGHlU8AEQObjyoBbHUYZCVLLBtRUJwC0I5cP5tvAT4e1B6TyGsupty1xrrv3FXcLtrHqHrB4BOrFU9S0QRwFjVpUQ6IfpkS-5e4dNVGQxq0d84bCX50oKWg98XpDWUbocECNcRV5Vvcgo5cOR1IJ05IgDq2axYngWEpCvBaFvHPhvkEBd4gAm4urV2IEcQbEeglbU5qnKzEQtGTyItbtOhQNS005czEjNqMYipVc7wCFM9AoQPi64zJW91zR_q3t3hZE9R2v8SNSR_rT-AwBMmZP--dn6yeLqycVNBiP8THLX0GK3SWw9OAcsTaihZsoUlsGihWiseyIsmJn8vrdY8dMKmFWIo6GBSDVHtkrUcrtAz9ez3sboIUSFxvDFc6_HEVvo7xdeIggfIrDYZcBynqMhmkSRyQWySxy8KaV_ZfCY4LP8wI4hJD0rUHXGCdBRIkeN7h7HgSMk4zGyBSodVV6P8OPRJuFYqP4s=w631-h280-no
.
.
.
ESPAGNE DES MIGRANTS DÉBARQUENT SUR UNE PLAGE DE CADIX AOUT 2017
https://lh3.googleusercontent.com/hYS9vdvQQqwJxRYE4n8plf-cSFt_2NU-vzHQc6vHuApJP_s2u18woJuPYqnACs2pfMYzQrUpuYsiAt1uMPFKTr1kPg4w0E3efBWo62TxxUFY3Jsu_TlWR3etP4tQuK0dSnJ8mYbBfQ57gS41OoDWUVh7efow6RBAsg7ztTI8CRAomUou3OFByDU1Zl9TxeRVsYbhPYSwaSAYv1GbLpxWnmBnFEdSgCCVYcEzwFjRsf4VqTJCZyQLHjXX6xbk7pzxPM-spSqDskFTykWvnA7S0AuhhEmRcgHvykGEgB_vjJYZ9tmwTIfJq6A-cm7YxFvqXq_RNXqklhbjPX-F74KHBI70nQRXhDia2Xlny_PiGFrv5w87Yt9lZ7p4GwOmay19GHBaOITppC1pjCBeIoHUVAFxeiOd0JBayD9HWpGokxzBn8YU-A1axqk_8idDjahZuYyYFNwC2I3Ld9GeDF5nqdZ9DwsStISqaFQ_9C1GU2oL7Q35r1auBeN1vdD1Lwx9Sof5RPoU-2YgbWFtlvbyK3rHb6Ay3byXsZPtZo_xdSxb5mDdcSwYOY3YzsPxpyQmQ6H0JE__HvSrK80qmW_Qxp8EfnHDwbu5YcJfT1vMvzU4pFFnej97DU1ZywjCZgjR1SaThUVENpXvsiQvt21e3MttFVdJiOHe-16XO9BmyUa6slw=w285-h220-no
.
.
.
18 AOUT 2017
.
ATTENTAT DE CAMBRILS AU SUD DE BARCELONE
.
5 TERRORISTES ABATTUS SIX CIVILS ET UN POLICIER BLESSÉS
18 AOUT 2018 RT / RTBF /
.
CINQ TERRORISTES PRÉSUMÉS ABATTUS
.
Une attaque liée à celle qui a fait au moins 13 morts à BARCELONE est survenue durant la nuit dans la station balnéaire de CAMBRILS, à cent kilomètres au sud de la capitale catalane. Sept blessés sont a déplorer et les assaillants ont été tués.
.
La station balnéaire de CAMBRILS, à 120 kilomètres au sud de BARCELONE, a été le théâtre d'un second attentat dans la nuit du 17 au 18 août.
.
Six civils et un policier ont été blessés par une voiture qui fonçait dans la foule avant d'être arrêtée par les tirs des forces de l'ordre, selon les autorités espagnoles. Un des civils serait dans un état critique, d'après le compte TWITTER des services d'urgence de CATALOGNE.
.
«Les terroristes présumés circulaient dans une AUDI A3 et ont apparemment renversé plusieurs personnes avant de se heurter à une patrouille des MOSSOS D'ESQUADRA [la police régionale de CATALOGNE] et la fusillade a commencé», a affirmé un PORTE-PAROLE DU GOUVERNEMENT CATALAN.
.
Le porte-parole de la police catalane a ajouté que certains des occupants de l'AUDI A3 portaient ce qui ressemblait à des ceintures explosives.
.
La police, qui a abattu les cinq occupants de la voiture, considère cette attaque comme étant liée à l'ATTENTAT DE BARCELONE, quelques heures plus tôt, qui a fait 13 morts et une centaine de blessés d'au moins 18 nationalités différentes sur les RAMBLAS, la plus célèbre avenue de la ville. Cette attaque, dont le mode opératoire était similaire à la seconde survenue quelques heures plus tard, avait été revendiquée par DAESH.
.
A CAMBRILS, des démineurs ont été déployés.
.
Le conducteur de la camionnette meurtrière des RAMBLAS, à BARCELONE, a réussi à s’enfuir. Mais deux suspects ont été arrêtés dans deux autres localités de CATALOGNE : un Marocain du nom de DRISS OUKABIR et un Espagnol. Ce dernier serait lié à une explosion survenue la veille dans une habitation, qui avait fait un mort et plusieurs blessés. La police soupçonne qu'il préparait alors un un engin explosif.
.
.
.
17 AOUT 2017
.
ATTENTAT DE BARCELONE
.
13 MORTS 110 BLESSÉS DONT 26 FRANÇAIS DONT 17 DANS UN ÉTAT GRAVE
17 AOUT 2017 RT / RT / EL PAIS /
.
Un conducteur a délibérément foncé dans la foule le 17 août sur l'avenue la plus touristique de BARCELONE, faisant au moins 13 morts et plus de 50 blessés, selon le gouvernement régional. La police avait déjà qualifié l'attaque de terroriste.
.
https://lh3.googleusercontent.com/LlhcKgoGleNleSpMlGuetXyC15Og9i34l2iU4175gjoT9KaT3H6VUwsxVlcwyyiPkk0GoibkvG4EHsTsFP90t1HbVP6vuvB4IK5io5rdZiiOPJ244Q7fzDA0WgUP8z-rO_sopMKfiPUkDhsI91CpiDLNzsklnlf6fqP4MzqSdcAu6bhv0u5PYwmYAKQDCforw-jKuSSB-qG1RuvzaWTGHCFUKE0zYkVhmNIU0njTBQpZC-cEiybF-qQ5iIrFCtWcSxfdpPwvyvTqemMu-BlSURkaQ4CNbHvRrP-3fYeIff7eMu4f6I5_6TFqNSkTFzCFMsfZ6v3VsaJNSHXjjTcHz98qPkRKUh7wED2wHm6XjkrMExGxsKc3F6QSM_gJMngk32wtmNbi2VOlSvS9YmSFu3aO9rBsyH0L9tw1cqBAayc6m97Mq_DNE733lZkeZnVmo7NM5-VJMYHWvjqlQUhEKhyL0uWOiNcq5Mdvog5kmjJUE2Vkmft0keKItL184r4pgsUdFxXVgZBckA9xoukz8lvP-VJ7mTJsxYJoz3YyxXYzZYCs8Pq-2crvcmsESoQ3KG0iHdBGVz13dVhwyvdbWVKNPkyP0kXU0UxAg3FlpAH3lctfbjbjs2803vrwHfg6W3POqTcLVjoKF5B3rMJRmt6vyWrv2bExs9OBocHQ7j84qV8=w218-h150-no
Le groupe jihadiste ETAT ISLAMIQUE (EI) A REVENDIQUÉ L'ATTENTAT qui a fait au moins 13 morts jeudi le 17 août à BARCELONE, dans un communiqué diffusé par son agence de propagande AMAQ et relayé par le centre américain de surveillance des sites jihadistes, SITE.
.
«Les assaillants de l'attaque de BARCELONE étaient des soldats de l’ÉTAT ISLAMIQUE», annonce le communiqué, ajoutant que «l'opération a été menée en réponse aux appels à cibler les États de la coalition» internationale antijihadistes opérant en SYRIE et en IRAK.
.
Une camionnette a percuté la foule en plein après-midi sur les célèbres RAMBLAS, l'avenue la plus touristique de Barcelone, faisant également plus de 50 blessés, selon le GOUVERNEMENT RÉGIONAL CATALAN. [...]
----------------------------------------------------------------------------
https://lh3.googleusercontent.com/b3vJ7yEDyonOpst7orO1Te6WsyLY8wwaFqXZiIhmKq4dGxQY1d_o_tsrgGDNIyVTwu-CIcRglMERix8TdBb7XqYk1MsToZFrndLijZJFtInLlYLaC6gLxOymxE1hj3B8RUn8mfR1_wrprbvLwMMytqqRNf3qOoyyFRfypxp1Wpz1JIQVaNVRz8NPs5D6TCT78eUAJvblCvNVMiiUq8F5r09GtDglfeIEBEu5p-_TWPQ0Pgotf9eigGMUwBf75kaUGX1W36W4LaEFIxiSGNld073V_dJufEA8J1a7GYAOt4U926o0mtIPBQPt1O1LmPvKIA5gVqGPe1_m8QclQSSuHiAi7mhsVHQ_Hbo96XDUxuBLguNhujwgfnAz8V9FmVCu0x0d0QvlJjipRt2WRZAtXvLjeMtkw8aTZqSv7sf4j03slcm0ko6B9zAy5qTH43R8XRuefMsqhV-sTabp001RpH7B9yGJ-AbJIa6W7mQs2l06KNq6upL8-rBTdLYlE7emqPf6uEW9akuTtD4wzpWowlnUimdOzydLUIsMbnABgCa_H55Rvi8vAXQd6YyEghBORHN5Nx_dM9KTAuAy4cUmFr93Refd5k3vd7NraWegDrum0GqqoI8wsImGjS4QBzwWHONTTMibrhm7FuRwUpqfT1qtPAArgHwS4AVpR4JI9DeB62M=w285-h212-no
L'un des auteurs de l'ATTENTAT DE BARCELONE du 17 juillet a été identifié comme étant DRISS OUKABIR. Selon le quotidien EL PAIS, la police le surveillait depuis sa sortie de prison en 2012. Selon des sources policières citées par le même quotidien espagnol, DRISS OUKABIR aurait résidé
dans la ville de RIPOLL, dans les Pyrénées catalanes, il serait né au MAROC en 1989, serait résident régulier en ESPAGNE, et son arrivée à BARCELONE daterait du 13 août dernier, en provenance du MAROC.
.
Citant aussi une source policière, le journal EL MUNDO explique que d'après le PROFIL FACEBOOK «SOPRANO LA FOUINE»de DRISS OUKABIR, désormais supprimé, ce dernier aurait également résidé en FRANCE, à MARSEILLE, avant de s'installer en CATALOGNE
.
.
.
https://lh3.googleusercontent.com/6H0luRlUnaPp9CFNGi-6Wx3RTzNycVTA1_o23lUGV6A5xxBNdDU2hl-Q2WqRuQMOOSLWSvUwQDMWq30HQaU4IUrROl_OLdPugkmtoyAFNSnWnS9chL4fDsx3yA37DCvBAR4WB8rEQuVzPR3sdP3BetRqiVWGJRFiWRqupve78sb0czIg1F4FSUAiedGEk-M7jB32dAaCohYUjDfM38xfUoSFsaueXppeHWq6DBH44L13WIXCYuU4nL2PM9HLfcTpg6VvEvgeJAXGF6AOJgPPlQZZK-ScFw3Xg7nq5OQVGFrvtXfKOOSc_VpvxDhrVB-KmZxTztmHCXLLyJS0rT2gwcBYIWS8dQETOMaywbg0Gg6BFtbgkZJmzvoxN91mQoBNmLY73mD-4p9Qm48Q1mU_Zr877nTa0sD5Vd2c91nY7fQF_9lm5Bwg4EXB9WWrKkqXZX7WbgN4aXuk8uFfhVP6Apo2uqjGmvcYpLifYkjvy4-kcrpBIbkxiiGr4ydOnp0jpfUx7wD4GkbSyWB9pfDFkuhIB6sZr2d9jbxCbfHgKIr44iDrbMdgTobPUYsTl0NE5gNZ15pHhihFBzRqU_r_ApbUvll2s980T6A9yor7l-ll-CKPlDOqaeBvNL1vFw2aCh0nuQVSMlqcUGvNUTYQpHCIR2FDHEQJ16ydTfkEyG5HLDQ=w285-h160-no
MOUSSA OUKABIR, SUSPECTÉ D’AVOIR VOLÉ SES PAPIERS POUR FAIRE ACCUSER SON FRÈRE DRISS DE L’ATTENTAT À SA PLACE
18 AOÛT 2017 DREUZ.INFO /
.
L’ATTENTAT DE BARCELONE QUI A FAIT 13 MORTS ET PLUS DE 110 BLESSÉS, A ÉCRIT : «IL FAUT «TUER LES INFIDÈLES ET LAISSER LES MUSULMANS».
.
Hier soir, la police a publié la photo et l’identité de DRISS OUKABIR, après avoir retrouvé son passeport dans la fourgonnette qui a servi à commettre l’attentat sur LAS RAMBLAS, la rue touristique de BARCELONE. Mais dans la nuit, DRISS s’est présenté à la police (ou a été interpellé selon d’autres sources) et a déclaré que son frère lui avait volé ses papiers. La police n’a cependant pas confirmé ces points mais à publié l’identité de MOUSSA OUKABIR comme étant le nouveau suspect de l’attentat.
.
Selon le site catalan CATALUNYIADIARI : «Plusieurs sources ont indiqué que l’auteur de l’attentat est MOUSSA OUKABIR, le frère de DRISS. Le jeune vit à BARCELONE et est soupçonné d’être le principal auteur de l’attentat. La confusion est peut-être due au fait que DRISS OUKABIR a été incarcéré au centre pénitentiaire de FIGUERES jusqu’en 2012»
.
Selon LA VANGUARDIA, DRISS OUKABIR se serait rendu la police d’ESQUADRA dans la ville de RIPOLL (GIRONA) où il habite, et a déclaré le vol de ses papiers. Il a expliqué aux agents avoir vu sa photo dans les médias, et s’être rendu au poste de police pour expliquer que ses papiers ont été volés, et pour clarifier qu’au moment de l’attaque, il était à RIPOLL. Le maire a ajouté que Driss était «bien connu» dans la localité.
.
Cependant la page FACEBOOK de DRISS OUKABIR comporte de nombreux propos antisémites, y compris une horrible vidéo d’images nazies, un article relatant la réaction des musulmans à la chrétienté, et une vidéo antisémite qui parle de conspiration juive mondiale.
.
Agé de 18 ans, résidant à BARCELONE, d’origine marocaine, le compte FACEBOOK de MOUSSA OUKABIR, qui n’a pas hésité à voler les papier de son frère pour le faire accuser de l’attentat à sa place, comporte de nombreuses photos avec des armes à feu et des références à la SYRIE, à l’ISLAM.
.
Des propos violents, des incitations à tuer les infidèles sur KIWI
.
MOUSSA a un compte KIWI, un réseau social où les jeunes se posent des questions et DES réponses.
.
«il faut «tuer les infidèles et laisser les musulmans».
.
Là, un utilisateur a demandé à MOUSSA : «Si tu étais roi du monde, que ferais-tu le premier jour ?»
.
MOUSSA a répondu : «je tuerais les infidèles et laisserais les musulmans en vie pour qu’ils suivent la religion».
.
Un autre lui demande : «Que faire lorsque vous vous rendez compte que quelqu’un vous a menti depuis plus d’un an»
.
MOUSSA répond : «Le tuer la nuit avec un pistolet (c’est une blague)»
.
Le site SEGURIDAD Y DEFENSA a conservé des copies d’écran de son compte FACEBOOK (MOUSSA DE LA VEGA) avant qu’il ne soit supprimé, où il milite pour que la PALESTINE soit «libérée» et qu’ISRAËL soit détruit par les flammes évidemment…
.
MOUSSA OUKABIR est toujours en fuite.
.
.
.
TROIS TERRORISTES RECHERCHÉS (DE 20 À 24 ANS)
https://lh3.googleusercontent.com/cSr5tU4BChmlhQdTyc7eIWtgIVYPFqtnElB-rc4T8Busz_pUxOtOAPxwsVBuS-1l8D7RxjzVKzucAKQs7xe2_sohfbutTwUL2yLH1WH-kko5xhPp8QRTKNge0fxcr5PCGEre33wu_K_AsZSAM05Uc6pjtAnYASKGgCFs89sSy4ma8N769ZQkhI312cH94zaPu41uifYqvVAzBl8BcdE8EchB-KqEBTxcAOPm09HTSr5peLFRmDUUDrLP2o7utJccc66y4DteTAdpwS6daPWeYuhTm1NjWkOYR45cVgyrECj7QMc7MuxMdlqeBBmplTkouIE-BTdir3YtiTCbewyF23qbLvwttcfaHt57E6SZpXRal0r1FU1vFgkwYvF8lpKRCusHmxAErAY3NZWevtheJKrVR9pzDLj77RA3zIZ6SFFx0g8AKAzDw8s3ZKXKC11lDwY_Trs3bcj6McJwucxfgF3ErsYpQYDPzP-6P5y7LQFdqOg6RnsTTZRgooW8iQHgt9zHld7EVpcWwmpxxD4NzCVQCjUo_AIu2oKmLsNiVzvYMLbs2-CJsSuzXRSUDV1eE_fxa6HBioQvWqGSI_3lzOrRUesqyQ0Tj-gJ20QwDod6LAKKQe4574bkBgCaQA5vvrbL7S-zitTtNDxKWlitJmoZeWD-7VbT9j-wADr9JngRFMU=w580-h312-no
.
.
.
16 AOÛT 2017
.
ALCANAR UNE EXPLOSION AU SUD DE BARCELONE, SERAIT LIÉE À L'ATTENTAT SUR LES RAMBLAS
.
2 MORT 6 BLESSÉS
18 AOÛT 2017 HUFFINGTONPOST / LA VANGUARDIA /
.
L'enquête sur les attentats de BARCELONE et CAMBRILS en ESPAGNE ne fait que commencer, mais les enquêteurs savent déjà qu'un fait majeur pourra leur permettre de reconstituer le puzzle macabre qui a mené à ces attaques. La veille du premier attentat, celui perpétré dans la capitale catalane jeudi 17 août, une explosion dans un logement a fait un mort et sept blessés.
.
Dans la nuit de mercredi à jeudi, UNE TRÈS FORTE EXPLOSION A DÉFIGURÉ, PEU AVANT MINUIT, UN LOGEMENT DE LA PETITE COMMUNE D'ALCANAR, dans la province de TARRAGONE. La ville est située à quelque 200 kilomètres au sud de BARCELONE, proche également de CAMBRILS.
.
Dans les décombres, les enquêteurs ont retrouvé des dizaines de bouteilles de gaz.
.
Peu avant l'attentat de BARCELONE jeudi, vers 16h50, UNE DEUXIÈME EXPLOSION, ENTENDUE DE TRÈS LOIN, A EU LIEU AU MÊME ENDROIT. Elle a fait encore plusieurs blessés. D'après LA VANGUARDIA, elle pourrait avoir été déclenchée par le passage d'une pelleteuse chargée de désencombrer les lieux après la première explosion.
.
«J'ai senti l'explosion alors que je me promenais à ALCANAR, j'espère que tout le monde va bien»
.
PLUSIEURS HOMMES ONT ÉTÉ ARRÊTÉS APRÈS L'ATTAQUE DE BARCELONE. L'un d'eux, né à MELILLA (une enclave espagnole au MAROC), a justement été arrêté à ALCANAR.
.
Jusqu'ici, toutes les pistes étaient encore à l'étude sur l'origine des explosions d'ALCANAR, dont les enquêteurs se sont d'abord demandé si elles étaient liées à un accident domestique dû au gaz. Mais le CHEF DE LA POLICE CATALANE, JOSEP LLUIS TRAPERO, a indiqué jeudi en conférence de presse que les enquêteurs avaient établi un lien «clair» et comportant «peu de doute" entre la première explosion d'ALCANAR et l'attaque de BARCELONE. «Nous soupçonnons qu'ils (les occupants du logement) préparaient un engin explosif», a-t-il dit.
.
La police doit désormais établir si les attaques de BARCELONE et CAMBRILS, dont elle considère qu'elles sont liées, ont pu être précipitées après les explosions d'ALCANAR. D'après le quotidien espagnol LA VANGUARDIA, les enquêteurs soupçonnent les terroristes d'avoir voulu frapper le centre de BARCELONE avec les bonbonnes de gaz.
.
Au moins 13 personnes sont mortes jeudi dans l'attaque au camion-bélier sur l'artère touristique des RAMBLAS de BARCELONE, revendiquée par le groupe jihadiste ÉTAT ISLAMIQUE. Une centaine d'autres a été blessée, dont 26 Français, a annoncé ce vendredi 18 août le MINISTRE DES AFFAIRES ÉTRANGÈRES JEAN-YVES LE DRIAN.
.
Six civils et un policier ont par ailleurs été blessés tôt ce vendredi à CAMBRILS, une ville touristique à 120 km au sud de BARCELONE, quand des «terroristes présumés» ont foncé dans la foule avant d'être abattus par la police.
.
.
.
https://lh3.googleusercontent.com/J4ucOpCXk8hlQ3jRK0KII1ZKqqqwO8StAq-ss2A4raYOEJvnPwTCPMW_yvDv-uQg-C8qAV7qRCQmQb7i10GxXerVIEqqL6wwp50SM4VnIZ_w1ooAUUbEjq4bDtTCScnsc8XKI5XezTt1vJDLLsWVthULgF5c6Wr623wUDt4OfJegGoh2z1B3I_t0-Nw5GaR_yLDiT8Bbqw2qv44C0_db2O8smdFQDUksnp6St2dQvWUWLaCeyp4quPC_JaHAPS3MtVmHlzBlBOAJL2s1n5rB0kmI0goJRD90t12Ez_EsruRp7jeYPdbcuPYJufBImQgdmiuCEEWVvt_p8BhP_VAvxTvxAcgHAOpM5Xcu9k7SR9FNuliCir44ueqXxuEh5pfgVn3We9AyuTaI4sWCGapqBNoSY9xVxVbfhz6sKSMJrtf2BqgGgiDzf-zwUPydhwabEprosrz0EpkPWQaveVT9BBHituCeuxhx78MO6zGxpjSdd5Q5sPlbukXe0DB9dajCthefI_bo8YnRSjFImIkGAIgOYqfZ0tSyuKZ6mJRuknXBI0gTBbSQ-vB5sFALk82Ym-T48KWy67wIOrVBRjnrqRZ1JnQj_wVuidWPcqk-olV27Xem4rCPi4zvm_gtp7rPuh0aEQW-9bfLqCEbcd-_wh6lp07vyjWKMZ9BlMaIbw8r1ik=w285-h160-no
MOHAMED HOULI CHEMLAL, LE TERRORISTE D’ALCANAR
18 AOUT 2017 DREUZ.INFO /
.
Jeudi, un jihadiste a fait exploser une maison d’ALCANAR (TARRAGONA), faisant 6 blessés et 1 mort.
.
Elle abritait la cellule terroriste utilisée comme un laboratoire. A l’arrivée de la police, MOHAMED HOULI CHEMLAL (20 ans), né à MELILLA l’a fait exploser.
.
Il a confessé à la police qu’il préparait une attaque très importante.
.
Après l’explosion, où 20 bouteilles de butane étaient entreposées, la police a découvert la présence de deux caches contenant des explosifs à l’arrière de la maison.
.
Elle abritait la cellule terroriste utilisée comme un laboratoire. A l’arrivée de la police, MOHAMED HOULI CHEMLAL (20 ans), né à MELILLA l’a fait exploser.
.
Il a confessé à la police qu’il préparait une attaque très importante.
.
Après l’explosion, où 20 bouteilles de butane étaient entreposées, la police a découvert la présence de deux caches contenant des explosifs à l’arrière de la maison.
.
Cela aurait été décisif, selon une source auprès des forces de lutte contre le terrorisme. Des documents ont été retrouvés dans les décombres ont permis de relier les attentats de BARCELONE, de CAMBRILS et l’explosion de la maison.
.
Le réseau social KIWI a apporté la preuve que MOHAMED HOULI ET MOUSSA OUKABIR (17 ans) se connaissent. Et le fait que le frère de MOUSSA, DRISS (ancien détenu à GÉRONE en 2012 pour agression sexuelle) a été nommé par des sources policières comme l’auteur présumé du massacre au centre de BARCELONE qui a fait 13 morts et 110 blessés a permis de lier les réseaux entre eux.
.
D’ailleurs MOHAMED HOULI, comme DRISS OUKABI, réside à RIPOLL. Ce matin, une 4e personne a été arrêté dans cette petite ville de 12 000 habitants située non loin de la frontière française à 100km de BARCELONE.
.
MOHAMED HOULI, qui a étudié à l’INSTITUT PUBLIC ABAT OLIBA et a joué dans l’équipe de football ESCOLA DE FUTSAL RIPOLL (FUTSAL.CAT) est donc parfaitement intégré à la société catalane.
.
C’est lui qui a été chargé de louer l’une des fourgonnettes liées aux attaques de BARCELONE et CAMBRILS (TARRAGONA), a rapporté vendredi le MINISTRE DE L’INTÉRIEUR DE LA GENERALITAT DE CATALOGNE, JOAQUIM FORN.
.
Parallèlement à cela, le MINISTRE a expliqué qu’il pourrait y avoir une relation entre Houli et cinq terroristes tués par les MOSSOS À CAMBRILS. À cet égard, il a précisé qu’il pourrait y avoir un lien de parenté entre Houli et un ou plusieurs terroristes, mais il a précisé qu’il n’est pas possible de connaître à ce stade de l’enquête les différentes composantes de la cellule terroriste. [...]
.
.
.

mercredi 16 août 2017

JE N'AIME PLUS PARIS

JE N'AIME PLUS PARIS
.
.
.

PARIS OUTRAGÉ PARIS BRISÉ PARIS MARTYRISÉ

.
.
.
.
https://lh3.googleusercontent.com/xUzTt1MG3psuDmAB3PlfM51x183JCwM2cHRt4FE6s3H9GljLiCClrcR68VqceNh6Beie-EpD5eRuPd8gQ_vSIPN6VT_6kPih9iUZ070o8hsVWTX0s3te3adCWZaMseMkwfvr9CVeai_vdJemDEBAI6s4mXvRke51GELlqFgMKIrzwqPATphiO1MXhBiM4M4ltwdvdd7Ae1QojSTqYAQJ8qNkttCj6vGBluPsdnYV2hEwitSujkAIaGhmAGFbn36_wYYIOOjYL2TqTgabO2KMafOUIbvdOV-XBWN64_1h0fKkv3Kwlqn0fpm6KlAmgGo4RnehmBaVyKw5jtpxl2a5Ky6qtpNrihXg4WmMXZ0RzOeO7-zF42ek1E8knB1MXApYu-I9CCJiJxgnhvub3tMqdXZdTDaWVEBlr_LrJ2d_byF642K3cA47l8Vn9C4lcFYCzntjetkjSLWGpqorXynQhOluhjqa7seoa_nBkvMcNidBA2wf3_nNBQMhnkEPRcaY4MpPoEEA-cibm79cQVtcM9G-i2KMouSgq2-WKLz5h8aubgzmYWBje4AzBmiDrjLoNWeJvRsNKf7iWzSCWnlfmDg9AgYcyFllGAYBxDtVnaH9OkhBjllQfKQkEEoJZH3-tnzMKHh5WfvTcOBMzyJQGbTQTkbwecK3R9RbaJunfhmKMD4=w329-h294-no
.
.
.
17 AOÛT 2017
.
MISÈRE DE LA POLICE
..
UN CONCOURS PHOTO POUR DÉNONCER LA VÉTUSTÉ DES ÉQUIPEMENTS
.
.
.
PARIS IV°
.
https://lh3.googleusercontent.com/ypNCaON8Nb9aaUZE38ZAqGt2ntJ_LFQj4oJ5kARYE7LolNi-UYG6i_AMFBdENO-AMxN79qE3cn71BTk2JpP2uIJiPiTZRLwwDq1IV4W-lMKeEq0ATGyK3ul-e_dwt-g-fPdVR1C3LdS0JIUXdsbX_a5IXSWGIWjIWB55XRwuRw4B76SCgTOptygNxivDpc_0LNXeYKLd-INCWc8BfyFArFwGzdFu091Jhwpz5lJyHhtVAoIZzUe1GK-_S1LsbgWQrMnDorOz5yfJ2a3W4y2jQuAg6xe25BaGXi1zDyDNkypyzJ4cbcFtzs4dGR7Z8UUbsqa8vLeNhZ-h6rrbG2HM-625_q5oEuZeoyoNg7gl6TtlIDDdyZZW3coxp9-Uw3HohcpnzzBgetx9KJePi8IaP0lg2PRU53A6Wbplvg0jMFUCqWTOMLPgg_SU9pRf08n_8hXZkGRYW7XIT82bE9KjIUwRgsg1UAsAAdSW-JyMKq6wMjaWstblAKDKjscL4qaWlcFouoLL6AubMsCY0wXx1ccXMdHMhj9hF82henhQQhkdPpd18dkhF5vugs0PINjKWOGVraPdOAfP5oZch_44ne4HVjoM62rrONL48716NBi9vyFhM63TPQmflUGpd9PE0mVsGJTIYP48D0Swu_CtFfir20HHHuAN8ZT-HroX7rJqzpE=w285-h199-no
Notre-Dame de Paris qui occupe la première place du «Top 10» des sites les plus fréquentés de Paris MENACE DE S'ÉCROULER (voir article plus bas) et appelle au secours
.
.
https://lh3.googleusercontent.com/7QrlGZ2bqkGdpSiCWRUFPLE9FHdU7_WsvqiAa9nNTT17VkdeSatEH31Xp42Gna-mJYGiOlvpNUE53GcOBT7XeNekh_pgJURZE8yAxa_UXvByDybs4zsT4N9eApnGPYkKqLrjOrPe4wFinzaWoljpa7m7ChhlBg0Aeu8LgH152Uhw9SBM5x_7eePZn5RzTV9I8azeVQlUMjkeX_OYcUu-AoY-XAPIMYMw9bv4N8envQzopv1O3fE1-7PLvCEANgAmRctzlHpFi9TdlwxwT-yQMXRB_d7PdQ18m6j8BP0GIBOpE17KCD-jH_ToyzVEevfIYEYWjxDyK2P92c0vLXafIny4tcPGkk-apYUv7QvM_upoEetQ4-EXGr3c-Qc6L9E5Hum0b20PCiOZkNmKCmGas5y813tvdPlhIy8S9R3nk03mWrWI32SRl7nLXlRVgAMJ24UEY_ilHSyiASPsxJHf4P9yNqG52cpiucoSwBlbKWumZnrCRN3_8y5IIu8Xgmh7OX-pr_5RHlDtS_CdCGRDlxC0hkJ3BQt_Vv47w257oGW6nIaP477AiExoq1rbo529askK1gwTX7pbP0slkh9rOGzP04OVj6BdERYwy1xnvPJdYPOxG7roHnLrNFqX2XDwVDCQQQrAWHaR7SwuaWEd_tZfyFabLGotpm9qjYucPT6kYpA=w580-h436-no
ÉGLISE SAINT MERRI PARIS IV° RECOUVERTE D'UN ÉCHAFAUDAGE POUR ÉVITER LES ÉVENTUELLES PIERRES
.
L'église SAINT MERRI est recouverte d'un échafaudage pour éviter les éventuelles pierres menaçant de chute.
.
.
.
PARIS VIII°
.
https://lh3.googleusercontent.com/3rJvq_HcRH_8sGhPyA6FVYuYOJawyZJ4WsBsykBTug4SygUayGEX_XgR9_It0c0xtL_IybPUSZkhrXb5FutmsZ5wtiNj7htaB4qX8oVexcI-v0M9ofN0vN6rZLPLY63eeQRCfx0ykyh5sDpPh5HULJX8REQKYDtgORBwMJtgbIiDJi0RR4HT55vdEdWbCkOYHVYW978YXoI-IrTWMruRAEoEyH4lJxQqDq1onkk6yb8p0wTe-2oFQZ3E4VB65vsxWmS8agvzCqOFQxSep6zF8xz6YfuJ6tdcMyFHKeSr90G9zLhLyG_v8SNiIj3-EfTne3Gt2xtU1dRZUTXtpDk4MNAsJks9JpqoQLsp3Gf_r41DBM2ZuVK0F7L8XmUliTBDRUfNl6S_h6k7-MW5QrJd4aRaI8cztYleA3D5D5qhTME8-MGh7ygWaHx5UpXeH6hZ9S0E1iSH1Pp3ZevauMcHi7sbNxIa1t2KzuJOaNvwHCPnChiwzA8kcrANi3STK4j6Y4DQZ0hjoG9Am4ndhU-tl-FOOQUMN1ZdIVOJ2a0zRVFer_n52fKmutceKAoFhlADS7C2yfGiFeora-HDJbe5AcAPfRHLF60_UqyrFimW7DoxZ5leWwAo8gswNnuvzAUrQP7fGu1rZh7-6FZh34CFy5l7hXM4y1gqk-ANGQiVv6a177w=w285-h214-no
https://lh3.googleusercontent.com/BFPVk2EmKZlYX2FjW_q4KA64db1p5pH4W4QgnUqduRTpLouNYv-Eq8DW_rmOrWnPtHDm9fj82sGi9pTr4dVVYUeVV1IGXjjQZwqGAE5377Pyfv1gfgZWoMAm3PX1m3PxhbWEXM2fZDn6eVTM1QErf4in3aE2TZ5BLxTWJtctuCQnYhw3uaDtG9-qqUQsiZ4jTQL7188cQM3HdCHBPu2foy4I_KRLTUKmNJziIGB3HSuggD6msqDBqzAyYMlbz86Dz1Xwdr3aPeswutFdBVr1L3j-U9yGlH4uWaU16dODCY2GdOFlW2R9LpWct5pQNJTcQ2A2uBrrwqaCvXJe6GdmeaEh6goUMMdluiVkKK4crWizLAvIVzhbflVUn5g8R1ysgEac26O5JzDyl2i1Ww_wcLXHZ6nKpt54-eXsP-sWxxfgQNYlucUnRpA58NExi__XizO9N7pnrL2vO-PN69_Subh4FnD6a52CjfWX1ztAXLYXuELt-i3HSIsCEmKR-bO3iftolCSWESkc-YnH8lVGplyN9MBTgLl3pQlpslCVSo33TtLpO-npEZKaLghH6yM8yC5vGO4IpiZPX-Z06HEYcju_nG58kQuiOzxC1KIZyJzqMGUYogza0O7ySmkA0EwYCG2jLnMkANzpEHsjdziiznX49KO8ZM8c3kYXIFEKlO5pVpk=w285-h214-no
ÉGLISE SAINT-PHILIPPE-DU-ROULE PARIS VIII° DOTÉE DEPUIS QUATRE ANS D'UN TOIT ARTIFICIEL DESTINÉ À LA PROTÉGER DES INFILTRATIONS DE PLUIE.
.
85 églises de Paris sont en souffrance. Elles partent parfois en morceaux, leurs fresques sont striées de papier japon. Quand elles ne prennent pas l'eau comme à Saint-Philippe-du-Roule, dans le VIIIe arrondissement, dotée depuis quatre ans d'un toit artificiel destiné à la protéger des infiltrations de pluie.
.
https://lh3.googleusercontent.com/9JctwMT1ajGQWQihY7TUrT0lZX8ko0DU0PrghXtNqAj9F1ew9NwdI4MdrLM23sDrhw3yWLN65-ne_1VHjuTyXKvd6Fv47ritGk5FbcMwcyaBOssHG4fO7Tt3wK6Nm1xJ7B_DYD5dbBod12G-2dFyu95RLmJ5X89kSVhIfoJ_3MGE6Yo39VdW5puip7EOZ-SJsH4oAdeswP7zGqsj_1FdTjyOU72lHMCpDAqFzKjRy-srEfViMhkXL9KGlwbtHghzCl-SGYgYPHe6wnMiQoDOB8H63cq8mhGOLWsFAFZFHIdShwKtOUhLdtVm52wqqoPxnR9heF6rK04DZPh_AlzgGxlF3IiLwDCruKEbwj3tmYTGhhBxdtu5erShFrhNx-utQSEYKw9RUpx9937P1PBxCQA_HTjxaThSQVLKUS0TkQ__Z7A_N0Ayn0pW33PN_MLIvTPQTrXodZJkeDjYVMdAgFNBjVlkhjWOaFE8hywj1OE0eALi-x0c75xIgg-ic6S1c861EEna9MHr0UrZynme9YUf71i3pblxILbi7v1n0yROHOtpdwcFcfwm4MddgAudbCZ_PxV8UwGoXFAMxLR0LhdiG6I980_ALTE2Sy5jkkm5_kF5r7jN0xPGTQe-Iqb6wV6dzVACP3OFqbWv4ecjCm4utaOfQpNPGmGm9JjLTyvbXNk=w787-h591-no
ÉGLISE SAINT-AUGUSTIN PARIS VIII° A PERDU UNE DE SES STATUES SURPLOMBANT LE GRAND PORTAIL
.
ÉGLISE SAINT-AUGUSTIN PARIS VIII° œuvre de Victor Baltard, l'architecte des Halles –, qui, le 7 novembre, a perdu une de ses statues surplombant le grand portail.
.
«Une visite à Saint-Augustin dans le 8e arrondissement, la première église à structure métallique bâtie vers 1860 par Baltard, illustre l'ampleur des problèmes. Il y a dix jours, un lustre est tombé sur l'autel de la Vierge, derrière le maître-autel.
.
Dans une autre chapelle, la pluie tombe en brume légère depuis trois semaines. Partout, des infiltrations d'eau sont visibles sur les murs, dégradant les peintures de la tribune face à l'orgue et celles de la voûte centrale, cachée depuis plusieurs années sous un immense filet.
.
Toujours dans le choeur, deux toiles en médaillons représentant saint Luc et saint Matthieu ont dû être retirées par précaution. Dehors, sur la façade noircie, les griffons ont perdu leur tête, déposée elle aussi pour éviter tout risque de chute sur les passants».
.
.
.
PARIS IX°
.
https://lh3.googleusercontent.com/JjNBVgdeqr-PL7lX1rfcJuyXi-Ao9KSSTJX4h3KXskLS4oiOn0UjSrn-u_w9B52Zf78lyn2w4C3NpwEvZk9zs8JqOjokR5VxJ3BHfow0pnXveYa6zCzXWAqdiAOWD5amrlniBPbdEfWLMsuaXlQlkTMrxVhDkM_lqm3pRh6XQI9Cdh5sl-O-25inyGGPm_Z9FSRX8igZYgwnEz-9VPGUw7BKyrjD4tIuZf-CzJOS2pLKJc4J0sA6Q_w_DKffdO-0v8fcgZggMAe95bSCWFJ6UUhsXZufx8vUHReDLujOZjubPHwmYxAA4OH5SUylunx1UXAqTUiJ17hy6lCGjxK2FUI2IlSg_nltctQk1yw56pNSUDk1BM245TAIoJJtGSZyqRq-bUKtXuMu-ea8nRY1BIznxfVhpRwprulKMr4Qkzjr7iV8hYzk_U_I_1SS192xiKY8NDB5DdISzMh-orTpsdrwicFxDDfP5llJYJLfiyHvB3g-OATvcqZEdVfAbbqSENiFtug2n2E6EXWYTYBO7zsrgsatN4Pea49p5h7OedDCudF0hI492Ecufxenp5tc3yDLXd1HxCEFs5uMBIsq6Xf5vd6SFTk5I4xFtWdnjxhfR28semeK1jD2Ez1cIrPE3S-_4zI9B2-5TpNTozSRJenqpPOTlCWFALvwUMklz2M93Yk=w580-h263-no
ÉGLISE DE LA TRINITÉ, PARIS IX° RECOUVERTE DE FILETS DE PROTECTION CONTRE LES CHUTES DE PIERRES.
.
«Attention, chute de pierres !» Un petit panneau est posé devant l'église de la Trinité, dans le IXe arrondissement. À lui seul, il veut tout dire. Fragiles, anciennes, nombreuses, longtemps délaissées, les 85 églises de PARIS sont en souffrance. Elles partent parfois en morceaux, leurs fresques sont striées de papier japon».
.
.
.
PARIS X°
.
https://lh3.googleusercontent.com/QOdy5ZbhpzDsIgMNLCdGmj3GlK-Xf51rPdai82f54vhkw2LIwA8-O2WvbeQydKpt11U5SM-o8a5rJ0I1rHi6hUXZcbk_q37VIgsr6sUpbSDlmkqsj5m1FEgofFhr4FK6NiWu6_QDpaS-viL7yMLrYpPnRXlfNvWVjKtUCfFrv8b3MJ22F7bet6ShwVCIGgsEhiaBAO5fUoJhPtTDl8BVPMLF395FmuTx3IGD2j_oemOSBDWZWOAF6xcUGZXuwWqkipBnrWBF8S0h08wXX6dtArI2CcE6g58N239-KcY5BMwcWeQ3lJ99xZTPDHV52TgI6_G8shCRa-whtthFCFehSYAx-ouK2evmpVGODjVPKzwh_R_pIgsWtFaQac7VgnOiqVuHDqCIoDG4O0O-sbVpksfOlwTbvUa4S-prSZD-Y4seedm_89vLj_iNBTnb4ltxTrVgRprvD1ng7qVGbH2q2PvWBpxVBtiubXRfWYTqNjpESFUSkIT5C5FUU09T3m2dsMCNtgkEuO5XzDh0dvy2BMl9Kwm1-YWsgJUaUi6-GDTV-OI8aR6QL4In8OWrlDH51AVyYAczKx_7K9NMJRrIcxE3X1yano3rPmjGl8huZsp_Qvdrd0Ss7P8YYphIOd6dIcyf68aL5E2SHN07xIEgz22Vw9T3Sxm61JBMm4fhHaJyKjE=w580-h773-no
.
.
.
PARIS XI°
.
https://lh3.googleusercontent.com/u4DIOyER011hiuQxFjfZS9GpTbOGPGT-5ZvEGHsbpLDmBjlrxWs97BCjBZJqtzh4MmYL_Fg7894tz06owJoF4IBkTbQquRhCYJ3zmDC8-Jx7w1V3ug5yjI0W7YGCBVclk4pJ_xEELzu8hoQEzNYZnbvzYSTb4il_mSjxWqCpsGApyBvhBGRPGFXtocDie07BuM7-mTzfyJUq-HOROyGimq81Tg8gm6KE2q4WcYUJKv1wSl1NL7EY3pT2PbKo2vA5iX3wKRq40uNCs96N61zWN9yWtaiA30WpCJeCgrmo1Jm_hbNQlpwyeoYwHCgRJ7U_vaLRwh1ALbhT4i3oDSUh68jb7jOxsGv1Amg4c2kMkk-rf443lAGG1AmzqOML4SK1sRcX3lWNF310iiGczW07-4UXvuolMSXjesMxq8MlgvLYEidY8zpIuCRL1_X_yqfHPVgSz5zDODDYNjTw41GN_qzPKhytJFLvgY1PMtG5IoeqqSGYreGhvaFla_xIRu4stQVcWVy4xKiWW4lm9C7vZVdVE2_LkD3LjIzjYP5yv5PFeIb5OYFwtPEagUZAYm06PHXw4pofBKOLXD4blru21Dq4P5NPMWOfjQfrwNGr6AXqjbMDnQ4-drnH3nnbxDCBOxZcvVZdPIsyilnaFtfb9WNo0w2Uw1aFmFFEwQ32_w85Tn8=w580-h387-no
.
.
.
PARIS XVI°
.
https://lh3.googleusercontent.com/VOEGjn9fMn-OCHZrdvnQ5MrFMI6LNaM5lLN8Nj91QlZP7HLc3T1rOOO4X04XEx9Y2ECsCt_Fg3hdtLcvYfgWFVB8ZqaB8XEdbJ5Rc_WqRBv-0w8Ow4PPGKWpmaJjz-egAA6XtKXJ91rkD2OEAxIcFajAEq73_arjLlm1zsQ7jScvGVpdVPbC94yqdTUih1Vsk6QNHzX3RGnGfHN9i5FuIKXpelIK5VG152SBR-Cql5u92kc_P2vag_uKWlER-FqDJePl3Ti_4jpwpZa4XWx4KJ1e85MUsvBc2cMjaVE-YMcrfSkPYs9BuU_DYwKrp_8mRETrnR-bGGXs1nctG_qUEbHQh23h15lXreBvQeF-8J7P1hCXBbDTo_qOi9CGaE2ulFcFcPpARk85MijtZ17AyXzwujl_vLXEScoi1ptB-URIWUPn12H8o3Nf882CiRfazi2BeOnYabpfBF6S9I6NiMqn9m8eUGJt8_wZ4PJq1RQdPOsxOS1-EB9_z22ueeGEIA8NZ0kXkm0-HYH4pvo3pxT-lLsboCEMaJyX4DRHP24AvClzdTc-wqhEt_0qpb8kblE4-wbyypoB9Y8cbQKvPVr-GhZYLCY6ehYGWCjjSWli-RRdPJuLR44JYPzgJGayYQ8MQIN5WAuDYS84vjJe3cqVHDb4qhxXU_e_MGKSzSAO3e4=w580-h773-no
.
.
.
PARIS XVIII°
.
https://lh3.googleusercontent.com/xyiPUwJmuVsFTXbamVm0_aQHfc6DFGkIpca-LwdCew-ypcmtwmJCRGoLbFJfnuxNWBMHAiHLwbKQGsIbJJyAk-NSeDmu5tmqjsvOB03RCee8fT2JeWbifTv5ydASBVkhzVgl5345EFxjwAZXdj3jcjXPrILoK3T47zAUfGZyyCkrlKN3IcQG5RmTUjoG6XPTEWCaDqcBopOU6LpV1Ni_6kZRzhoMK8xYmMDMzGXo_T0goy-JgXjFFnHShFfvTZ4NOf-Lk1IOijmYQPnWUzEvOl7zKkB7Ul09bX1TaUl8B1ogT0ji1Ecnr7QhBrKgGEIlsm1VR66ccCVLPGpq_RUrouQzrBQReo6xR9HKkBg1piYdile_bhXpHWABaES1y33zHmfbwiI-xviw5yimr0I70tBkao7BjyHpvWy9KkwWSS3jgXZInyyZVmJxPPAh2ja2zIKvi0urITng6q07C5Jm6R6keXJ7b56lcjPwQjwm3gnw8VPaY5c1C4Bz8W8vn2bbNuIJ28DkCO7ahnxfM18Er-QTfSUr3EFkxB27texO5uva1-DdcqmE7iprogn_aMhB9GuQxxvrSKDrGxzFPB2qcBCFYExymTNcOPxJ4M4_cXehHD8FKZuM59puW-aZB937QP7o50wTc07W5LVaEm3eYTEa5A7t70FxCmwUsA55TWWaTTw=w580-h773-no
https://lh3.googleusercontent.com/NdnZ0c12Bc1kOQPE2hPEtxZAuqZeKHy4_fQT7aehRNkHFHAU0h1l563IFyF6N5xp8c67GpnbZssNqsUR7WH12cf4PRzFmh4HI0s-2y8lpGYpWhgN1U87EWRHUrrwbzDP8x23nnEqPzWDps803gUKSoTPJysonwXLtitWP8aUJ2r4vyVMxL-POvfm5HpUyPRekN34AUkJsVyuged7-vgzBReZO6DX624_1mqcDiCPLOdW83csN750Jj8n7xUMx4HAqL1DXeID_NWpTRIq_TlZ3KKFehmCIOaU5vHHt2cSJLQMdMI91FJzZvAtt15A2g65-huAI94gS7tcrNjon_VCNKxnY1J6oOhB2t_hBjzgvyFjha6tHDMbLRCPERtfjrXBmn-pmRf3AaziKAnkujca4_LgDtJdCK1hLGRcSBNkBN1lsXZJWTMPnzyRF-1bU5fr0ipyC-72b1R-MnDcLAf1Las3HQr-OOfpSXJoTfQ5FwzzhBIelpvZ1eAonGccTd_BhHZ3oFrqSzstbH7DKsat_nDHReEhiIg6g6AzEJ5iRKkEoFVp13prl7fYwH8aPI8Db_tzhwwUdgh1Q2EDgcOenD7z23dicFg_h4IQg97kIeiw78wk09Ftypq6U5MZ5gv8ZKln7If2n9oHXs-8eJdt2kHRNl636fLXLxxE3OwJc0HJ5cg=w435-h580-no
https://lh3.googleusercontent.com/pIfNL8_fEbLN2t485920Hdb38NOaf_AxW9aMKytmLZ8eMNJ7yi5fvtIvLCq4kHr9DDYT_6ymDtnWdK1IgQEGrD-qlrtBUZCKQjbtRa3OvgfIH9P3LKKAqh2m-FflqTfld5Uy4gnJb5j7cZBQd3ImkaqATDHdpeJzECeFJWeqt9ClUgJlQPws4eUuQKCHvXX1lBri-Wmiv1F6vOGJr3nuhus67W3scCy0OZBJVgHP9bP47dSIpiImo0sue09NAKRSplVU3o1uxBNtC40PrF4DC9Ce-gRoDfhBn4Kmq7MB10Mfb1J7eM96yNLUOy9PYCvfOZMBWT6B-iDRG-NPt9xQhoGbi-TrK_9pKOJiXrPfm2uyOr9nUOb7f9oq7btuRUhdswPTRkQ6WnH5o143Z7arq-1jC1uZcO0ygoE1UNbBbZ6cnRaE-ANdkh8YC442BESIqfWBmHFJHyOOURB15sE4IKoK9PxjImdvWD047cHA8t7Q4aU2ynUodI0xFkQxiwac_ASDgNin7JWl2VBr6wF1UoEWD4pv7n0VqNBhZ-W_baFuyf_xJZvzOdpohYp_CwevVj29MF4t_hGxRnn-63JQc-vQUR6hoCFB4KqPyCAMSHizV-E1KFLy3UYN8u6hGrsXERE9UN2UJ7xNbGTLL_yPSOSJs4Z2DMZEFRyFLPi5JGOAxaQ=w212-h285-no
XVIII° CHÂTEAU ROUGE
LE FACTEUR NE PASSE PLUS : «ZONE SENSIBLE»
https://lh3.googleusercontent.com/kVLNxRzRgWUqOrC_8SIRDXBJ3pj_qjZ26SNLWuVwNy-26IJbMrdTKsvmEumNRCQQhFb6xQ3Qv-RlNVFqu0KJG089L3Kctd2BAEiM87dEoIbYMMokJKSbyFfTZer0qo6LbnrLhHeyymIcjYdVxYOc65gYlARSW8wuZndjWvlJdn_hC7OakiCPd91TRBUI69gjRzo-ZhQLNfxug_h6Zd3EA1wwXdGT9JUtg3OyaulWJer5b2mLPe1LFo3RVvfiRw_M4-JqpCQF2KS-w7NRt6QnkTd9eEMVcTGp3z6APsz2lg9yVMSWd8S9Epot1nmEy_pOPRJIpIyMCvAFQ3vbSf6E8PwEYblhCGoHy8n-JVKBoLJ_vXSIEqwvMyE_pWMot8igsZ_SjUrN1TYVDs7JO2DVs2dbaueH0TYeNEgHcK_gbhqFRi_EMSqJyzTVbA1B9aXCKdwblq-3Ze7_zqQALyK0-zOyonHdD8GePK_RU2Bf1q4qabFz41sNv1kpP3DL7ynAsw8ixHmyqFiWmTVdX_zRo1JIheaOA6i0QUiVeTq8zEwBsIVkBnmcTonsS-2YwSIxgUV8PmgJBrgDqJkLz4IHT9EpR2JV3SP02L-t9-SZR80LYcJ1ExARSJ0VReI04GSpU7khYWl45ivR7YvLxBBc9sSLnlPfjxi8F1SDqZtsVIJXU5A=w280-h373-no
.
.
.
https://lh3.googleusercontent.com/orMDT6YsIZLIENPYa22g1h5FRgYlt25OJDg1k6fQ9tPcemn_OqI3XYDXHuXubG0Qc2aFPx-JtHGmbnOQekUsxHeOBCx0hU5O9xVwJwKg4H153oDW9c45PDTlAfK0gRwb8KqlBFonWbwcWWzdf6e3XJgEYYvzC9zmqmj8IGRwKQmBqpcHZFcfu9iYjfBhSYCLITLXnQlrSs05IV8KkRDuVEmgp7842kjeKC-9frycB_vSbv42OzTaveHmGqCI5uTS9kNNbdISrK-1R-hit77KQZbTayZ0dAk2QS2OvXuNOeS_dFyKcJvwDWr2URDe-M-M_5qH_8n6YYuZB6Fqm9UGSlJHp4nnMVYEcwYahUYYNVAoitrzT4mDvQhYQBA4dEybQeT5CrZKdCjyUKQpo8tJ6RFcFu3YgoV84DyNFus_makf8bRk0vva4a575dh8sAEakuV0ufSWF1mmnasjEQ81wNgBjpkxV0OzWSWRWg6onPpB0e8z4k5io7NBVGL4QFD5Us7Qx9hbBrsVHM9GpY4LnkCKTAi4sbcex9VoMT5k1nCIEl68ma1vUkwGiBVpvPlsDAkX_wiqzljYAotzT7yna8CwHUdF1HfkksUQZCCf10IBnYgzT2rgzIiSQqDMxPWkResK1jTGr5hCZziO9qB0qUdrB9GazipngHXQhdFtyGDrLqA=w580-h326-no
https://lh3.googleusercontent.com/xDAJYXpqccr2FbgTQn8I_7e33wCDXGRqMb8SMamEa-eY7n_Rp9H9ehNSYUb_KKca7xjIY8e3bbuTi5EkgIqmY5yjRFrjzJXDPtUto7HDY1d1NMq0YNQOAU41jFc5I09DcDToQ-vK-dzNeSNZubAb4bz-xvcbQ_9z0gf1mZGF8jvci_YZRd8aYgnFoeM8bwNLh-dohxykEEIngLtGMB8JGAlFP61lHCfui21Ln1jS1C79Rkhm9Lgu7ZavYF57Mk6OFU8U9_5zRmzv3NF3YEdIHF-4JkqYAZMd1uF5892FsYYXVOy5FuWEmKasjAAygmRQEGjCV6RZfSmSdHKlyQBIvVQzZyBIUKvsDcGW6JjcWIMde8q5K57ncIQU-asPIdv0NY_9jey-m7wZo88S3LR65kNO0sE49kkry6XvEaBRzA5hSLZqVTMuMK3yvuDeMqCm8xUQ5XkWShjp8YACoWW0SEFvk9kMC_exhr3CDv8vj8TFCs-jEYwxKpE8-FDr5wKTss3to5QE3WqIfjBDvAH1tBpDfi5Yau0tHSMPz15bGoTBSxbIzOBhZQHiJoqwjYBBm26aEypHi3lLoAi8AM7BSbBRvGl3q91-LI-paqfPEk9h0VH8l5di1jFf2vDaDvaCPCjB1BFY9DsodeeU1_DkIjfXl1wZ9-UuicnG7hjsneRNjoE=w580-h386-no
https://lh3.googleusercontent.com/4qUiuJo08zqHWkFllamEyXJHEFL5XYezLgiiIo13cbIJEAxT5etehIRn5XtPmtQHVPeiGDKTC8F9l7lm0rUZC0iAEYOhgh-wx4VXmCe1tSUfjqez-5xj4XF-UcPcxQEjGdhZZuVM8b82M97pX1vfdPSB9vxjcsPs3zVpmKiWbG_cyoFRG0iwIPQnc5dLgQbD1plZIkfeyKigSPaseJi4Mj45onbwuToXMZ-7BJ2nLmTQwmmELFrUq1nXMIgxL-jDbsl3mVSUhSMhvfZ4WxFI0a0guGxwpJ9n0vIALUXbtVEO5hcPAPsWQ2ugyzjd2nvo4jqHO91O8KukRmqfpaHZsr-NGRHTevJnb-K-35cZg_Od1bXttLvUqS8TsQjFkTo7Wei0P8cqIBhmvfRxfiSuUEvm9xyJwiNslRtkWCfuTUSSsQmWiM61z3a8_50qmgL0kjELCU1J4PgNyU-j7czpK4RmnJDtI66OW1eBqWo8FTRcQD-6ZecMmRSfDHhgR2wjFdD1kCRW5cvhC-a7MZbzi2TR2nuJWtjMnh8udNbjWMm6fp01uPAYkb-8TUG_66WUZF2CFlzOZpvXg4RYwPOrROK_TgxRD9O_ynhXQrGjFW1dChrqI8cIuUfT9ZE8BViGutX3EuWbbarY310nQh8gAi1jZlesdx8pcd2r14F-3n94JgA=w320-h180-no
https://lh3.googleusercontent.com/7bsNkNqNesCgMbqgeu7Bq1jZrsyRMCMIE6DC9QFgq4T6zP7s4ImuNgQGRQeuFRiFaP9S3SbwhgyCRrV33jF8EmYyw8Qv153OYyDvXGajE3Z2jpPku20zMAJyi4zKy4HHqHzeesAUViFmzti2urQmX7J5i14vc7B61ln60b-1moXJnQi-bKcO78tZLLG74GrUp5jhq_j2-Y5P-Vj8Xrp5GSfgWEOStmRMvSUQhNmjBaEmhJ_iLBbOcAMBlYreZAmVY43Rc_90kfr-lmRsMgJK1F5dGqAN-2L1lIDTD7xtUPu_wwEypyCAcp4gTPkcF6UoZoC1ApsuBO6SM9f6XqV6WTVY6Svvc1sTlQ6yfyn-8qTBWD7Ofh4WblF10ZhdZCtuxqClKcK4hx_RJRofwuj2qqgRW_yzEGY2fo9EE1Y1u6IPqTfBCIPnO7yvX3vNh8S5oQr7_M-bboRiSaF7RBeEcdonYc-tIVrMURlm_VlmvuQ7gLFFW5n7heEjjidFUJGnRfOEX_q5psCMVwZzKD_awgwPFxrXgeK2NwObWJSExCdFB0pA_c5kDokVO7OcxyKpMiCdJx1VRd31mc_qEsG5VrXPDbeDYhwsZmDrIP-rSmzZfkflsGeVGBcbkNv6QxdWVvFUf1jys36HhF2wRhW9WXRisfeNd06ehLeFkXjF67z3noA=w320-h180-no
.
https://lh3.googleusercontent.com/yDZVeCvWldJH8vJrJNVgyf1Bfv5jSA6CcQct-pFPm5SPlQHS0SfrxFgE9gtLwgIolzfh6AVT-6crU99j6dUT_h2glXsN3oLsL1O3mmx-d3-rIV5PsLatnL88ffGl06NvWYVMJz_LaqPEDVUjGl3FZpWqdGDuXKqgqgv-bNoNZyvYz2Bwyk-k50sbVZQWYQ-Tb0wcR4jUjtcKLgCy9tQho1xdfsSKUjVJ0u7BLqs9mgMvKTAg67C6Zqy_YrLZ7LKKl9ik2gSw-X1idvjLXoDom95XtjKe4JyDgu4-umwqq9QqGn0g042-wrigsdIhDgwDlek8Oe6HauYuF_lU6QZJUnOQwvimMv_rSzjRuGC4Br0lqd_yeHKM0Gav3ywb4i6FETt1kMtHCkjs8Yc__YzVNCUDaeIdzreSzP8f0Iv4SsrfDRqaIHALR2whzfYhA2yBi1fLlaBc7Ivfm-_FAz4A3gR97d7cVGs1XT_IA57GE-yuOp-nUBWwrrRAc2WILAc9a55ug5QEv7dcFl7T8VxxS0QPvqs9Z5gUOcqU39pedslpozDhJ0xX4B94tLB1p-TMxai_-Dnum882zxvBObwyAQp-hkRMOZ1KMG7RX5Dyd3qOJUJMD3RWwRCXiGyJUwvVCuYhpKsMtYLnm08kpzBIKTU80YwU5IO-bW9zogS0VnO4DS0=w580-h502-no
.
.
.
PARIS XIX°
.
https://lh3.googleusercontent.com/A5AGjXWFHb5XI8cTy2vhjJml9-Ss5Kt6C2Jk6whL9DumOyVY-Whxh-8nRTtEvBR8etV1C7D94yPNP4ZfM-Tb1ltyIF0Q4GCNKJTjnyAA5m6jPa5G04oEXZrgMlGFRZmng-xuKAhFuGhX-0HAxSdX2e-sG5Qb46aQEsnIoxarYM6bwFgUW9VgxV85rxHmijzLFKYpDBqi7pBROojpT_OGqA8-Lo4RjeX7czzF0M5heqgICQ1a4Tg3fkNsoZKfgH2TngyBPulHfr5PDbxJVYdfbkYj2uTWleCF4jZzZ1EzTGcC_KDbkptJqEAammQKwZ06ZP0BNoB88Fots-7EtXapy_tJ0RMwFSYpHp_Copt_ynt8K376JX4VYLBQGZZUMTQzIH44Y4ZN3M3GgfxarRrKDDZ5qM9POUQ0kh05KG4yxF7vW_lGTzHJVUOg-_e8d7vd5ZMLbldYIB-VPO2dkbzj-llQjl647YBvmMhLIYU4d9CUCltbP-W3jsVEDI-CqEA2_VDknkXFXhhc-wQXEPZYSYcW39idFaJB9ZbEbiK1zuF7hhNFmUsbyGeTMYEFnoiEBc6gG1rDb6fhkYUNPnm5sbevXBcVgPHSEZTH20NFSlr1f150FTpOHTRZz059YtfxK2zt5Q2G-nqH3y2g3qxAtAePk4xmHfyL4dS792RRq_ju4lo=w580-h218-no
.
.
.
NOTRE-DAME DE PARIS SONNE LE TOCSIN
6 AOUT 2017 VALEURS ACTUELLES /
.
POUR AIDER NOTRE-DAME : www.fondationavenirpatrimoineparis.fr
.
Si les piliers de NOTRE-DAME avaient une voix, ils raconteraient toute l’histoire de FRANCE, écrivait l’architecte EUGÈNE VIOLLET-LE-DUC qui fut avec JEAN-BAPTISTE-ANTOINE LASSUS le grand restaurateur de la CATHÉDRALE DE PARIS, et le constructeur de sa sacristie, au milieu du XIXe siècle. En 1831 paraissait le roman NOTRE-DAME DE PARIS, de VICTOR HUGO, et son immense succès public avait permis de sensibiliser les Parisiens à ce monument qui, aussi étrange que cela puisse paraître aujourd’hui, était délaissé depuis le sacre de NAPOLÉON. Certains édiles de la ville en étaient même arrivés à évoquer la possibilité de le raser !
.
«Il est difficile de ne pas soupirer, de ne pas s’indigner devant les dégradations, les mutilations sans nombre que simultanément le temps et les hommes ont fait subir au vénérable monument», se plaignait le grand HUGO. Par un curieux bégaiement de l’histoire, près de deux cents ans après avoir été écrite, cette phrase se retrouve plus actuelle que jamais. Si les hommes ont, après les folies révolutionnaires, laissé enfin la cathédrale en paix, la pollution, les pluies acides et l’usure du temps ne lui laissent en revanche aucun répit.
.
Depuis une vingtaine d’années, l’édifice part ainsi à nouveau à vau-l’eau. Des morceaux se détachent, stockés dans l’arrière-cour du bâtiment qu’ANDRÉ FINOT, le RESPONSABLE DE LA COMMUNICATION DE LA CATHÉDRALE, fait volontiers visiter aux journalistes pour les sensibiliser à l’état général des lieux. Il y a quelques années, une tête de gargouille s’est écrasée sur le trottoir, un 15 août, à quelques mètres d’un touriste en goguette, si bien que l’on ôte désormais préventivement les pierres les plus fragiles. La cathédrale est dépouillée petit à petit, comme une vieille femme à qui l’on arracherait ses dents. Difficile, donc, de ne pas soupirer à la vue de ces gargouilles entassées dans un petit abri de fortune, de ces blocs brisés par la chute, de toutes ces pierres déchues. Difficile de ne pas s’indigner à la vue d’une grosse planche de bois faisant office de balustrade sur les hauteurs du monument ou à celle des tuyaux en PVC, de plus en plus nombreux à remplacer les gargouilles qui évacuaient gracieusement l’eau de pluie par la gueule.
.
Mais ce qui inquiète le plus les architectes des monuments historiques, c’est l’effritement des arcs-boutants, le squelette du bâtiment. «L’état de la cathédrale est à un stade où ses structures ne pourront bientôt plus jouer leur rôle et menaceront alors la stabilité même du bâtiment», alerte ANDRÉ FINOT. NOTRE-DAME n’est pas encore au bord de l’écroulement, mais son état de délabrement est pris très au sérieux par l’ARCHEVÊCHÉ DE PARIS, affectataire des lieux, qui a décidé de s’emparer du problème à bras-le-corps en lançant un appel aux dons inédit.
.
Certes l’État, propriétaire, n’a pas abandonné la cathédrale. Il donne deux millions d’euros tous les ans, ce qui n’est pas rien, mais qui est pourtant largement insuffisant. Ce même État s’est engagé en mai dernier à verser un euro de subvention supplémentaire pour chaque euro de mécénat récolté (dans la limite de 2 millions par an pendant dix ans). Là encore, l’effort est louable… mais toujours insuffisant.
.
La priorité des priorités, c’est la flèche. Les tables de plomb de la toiture sont usées, certaines fendues, et laissent passer la pluie, menaçant la forêt sublime que constitue la charpente de chêne, la plus vieille de PARIS. Certains bois provenant d’arbres abattus au milieu du XIIe siècle, à l’âge de 300 à 400 ans, datent du VIIIe ou du IXe siècle ! Restaurer cette flèche et sa toiture de 210 tonnes engendrera un chantier spectaculaire, avec un échafaudage culminant à 93 mètres au dessus du sol pour un coût estimé à 10 millions d’euros. Les douze apôtres et les quatre évangélistes en cuivre qui entourent la flèche en profiteront pour se faire toiletter, eux aussi. Pour les arcs-boutants du chevet de l’édifice, autre priorité, il faut compter entre 20 et 30 millions. La sacristie : 10 autres millions. Et la valse des millions continue avec la restauration des gargouilles, des pinacles, des balustrades… En tout, c’est de 150 millions que la cathédrale a besoin pour les trente ans à venir ! Une somme que l’État est incapable de fournir et que le mécénat national peine, lui aussi, à réunir.
.
INTÉRESSER LE PUBLIC AMÉRICAIN AU SORT DE LA CATHÉDRALE
.
Si les Français sont généreux, ils donnent en effet surtout pour des causes sociales et humanitaires, les chiffres du TÉLÉTHON ou du SECOURS CATHOLIQUE en témoignent. Mais pour la question du patrimoine, la mentalité nationale n’est pas loin d’estimer que c’est à l’État de s’en occuper («et qu’on paye bien assez d’impôts comme ça !»).
.
Lorsque le grand spécialiste des cathédrales ANDREW TALLON, PROFESSEUR D’HISTOIRE DE L’ART À NEW YORK, a eu accès il y a quelques mois aux parties privées de l’édifice, il en est sorti abasourdi. C’est lui qui a eu l’idée de lancer une souscription aux ÉTATS-UNIS pour financer les travaux.
.
Les Américains ont la culture du don. Ils peuvent le défiscaliser à hauteur de 40 % sans aucune limite. Ils sont en outre très attachés à NOTRE-DAME. Vous devez créer une fondation, a-t-il expliqué en substance aux membres ébahis de l’archevêché. C’est ainsi qu’est née FRIENDS OF NOTRE-DAME DE PARIS, une fondation de droit américain, qui aux côtés de la Fondation AVENIR DU PATRIMOINE À PARIS, destinée, elle, à récolter les fonds français, va tenter d’intéresser le public américain au sort de la plus célèbre des cathédrales outre-Atlantique. Au printemps 2018, FRIENDS OF NOTRE-DAME DE PARIS pilotée par l’archevêché va entamer un roadshow dans les principales villes américaines, de NEW YORK à LOS ANGELES, pour mobiliser les riches mécènes à travers rencontres et dîners. Les mauvais esprits parleront de tapin et d’humiliation patriotique. Les amoureux de Notre-Dame, eux, se réjouiront de la cure de jouvence que cette vieille dame de 850 ans pourra s’offrir avec ces bons dollars américains que l’on espère nombreux.
.
.
.