dimanche 11 septembre 2016

GRANDE-BRETAGNE...Tout va bien !

.
.
RANDE-
.
RETAGNE
Tout va bien !
.
.
.
.
.
BREXIT : L’APOCALYPSE ÉCONOMIQUE N’A PAS EU LIEU
9 SEPTEMBRE 2016 CONTREPOINTS
.
Le BREXIT n’a pas débouché sur l’apocalypse escomptée. Hélas, il n’a dopé ni l’économie française, ni le championnat français de football. Il a montré néanmoins que le marché libre peut s’adapter et continuer à créer des richesses.
.
Nombreux étaient les journalistes et autres spécialistes qui prévoyaient un désastre économique au ROYAUME-UNI après
LE VOTE EN FAVEUR DU BREXIT. C’est une catastrophe qu’on nous annonçait, mais dont la France pourrait profiter économiquement. Or, les données publiées récemment montrent, au contraire, un après-BREXIT plutôt rassurant POUR LE ROYAUME-UNI.
.
Il y a d’abord la croissance économique. Selon les projections de l’OCDE, le ROYAUME-UNI connaîtra une hausse du PIB de 1.7 % en 2016 et de 2 % en 2017. Pour la FRANCE, ce sera, 1.4 % en 2016 et 1.5 % en 2017. Même l’ALLEMAGNE ne fera pas mieux que le ROYAUME-UNI : 1.6 % et, respectivement, 1.7 % en 2017. Ensuite, la LIVRE STERLING qui valait 1.48 DOLLAR avant le BREXIT vaut maintenant 1.32 DOLLAR, ce qui a attiré plus de touristes (+4,3%) et a fait augmenter leurs dépenses.
.
LES INDICATEURS ÉCONOMIQUES À LA HAUSSE
.
Tous les indicateurs économiques – confiance des chefs d’entreprises, des consommateurs – sont à la hausse ainsi que les ventes des biens et de services. Les échanges commerciaux n’ont nullement souffert. Pour ce qui est de l’emploi, les statistiques sont toujours excellentes pour le pays d’OUTRE MANCHE : le taux d’emploi est de 74.5 % (août), ce qui représente le taux le plus élevé depuis 1971, tandis que le taux de chômage est à 4.9 %. En FRANCE, le taux de chômage se situe à 9.9 % et celui de l’emploi à 63 %.
.
Pour les «spécialistes», le BREXIT allait provoquer un exode des chefs
d’entreprise et donc, forcément, un retour au bercail des entrepreneurs français partis à Londres et même – selon les journalistes sportifs — un départ des grands footballeurs qui devaient préférer les cieux plus protecteurs de l’EUROPE, pour le grand bien du championnat français. Rien de tout cela ne s’est produit.
.
Les entrepreneurs continuent à préférer l’ANGLETERRE, où l’IS pourrait baisser jusqu’à 15 %, et les footballeurs sont toujours aussi nombreux à préférer jouer
DANS LE CHAMPIONNAT ANGLAIS. On a même battu des records de transferts avec un total des dépenses engagées par les clubs anglais atteignant le montant de 1.4 Md d’euros et un record pour l’achat d’un joueur français, PAUL POGBA : 105 millions d’euros. Même la deuxième ligue anglaise a dépensé plus que la première Ligue française : 247 millions d’euros contre 192 millions.
.
Le BREXIT n’a pas débouché sur l’apocalypse escomptée. Hélas, il n’a dopé ni l’économie française, ni le championnat français de football. Il a montré néanmoins que le marché libre peut s’adapter et continuer à créer des richesses s’il est débarrassé de l’emprise étatique et réglementaire.
.
.
.
À CALAIS, BIENTÔT UN MUR DE 4 MÈTRES DE HAUT POUR FREINER LES MIGRANTS VERS LA GRANDE-BRETAGNE
7 SEPTEMBRE 2016 HUFFINGTON POST
.
IMMIGRATION – Le ROYAUME-UNI met un coup d'accélérateur dans sa lutte contre l'immigration clandestine. A CALAIS, notre voisin d'outre-Manche va édifier «un grand et nouveau mur» en béton, long d'un kilomètre et haut de quatre mètres.
.
Sa construction va débuter ce mois-ci a annoncé mardi 6 septembre ROBERT GOODWILL, le ministre de l'Immigration britannique, aux députés. Un projet, baptisé «GRANDE MURAILLE DE CALAIS», d'un coût de 1,9 million de livres (2,3 millions d'euros).
.
«Les migrants arrivent toujours à passer, explique GOODWILL. Nous avons fait des clôtures. Maintenant, nous faisons le mur. La sécurité que nous mettons en œuvre au port (de CALAIS) est en cours de renforcement avec cet équipement meilleur».
.
Un peu plus de 84.000 migrants ont été arrêtés l'an dernier par les gardes-frontières britanniques sur le sol français, selon des chiffres publiés au mois d'août.
.
Le mur va être bâti de chaque côté de la route principale menant au port, où ceux qui cherchent à atteindre la GRANDE-BRETAGNE tentent de monter à bord des camions se dirigeant vers les ferrys. En béton lisse, il remplacera la clôture actuelle.
.
DEAL AVEC PARIS
.
Pour le travailleur humanitaire français FRANÇOIS GUENNOC, interrogé par le GUARDIAN, «ce mur, qui sera la dernière extension de clôtures déjà en place, va juste amener les gens à aller plus loin pour tenter de monter dans un camion».
.
«Lorsque vous mettez en place des murs partout dans le monde, les gens trouvent toujours des moyens pour les contourner, explique-t-il. C'est un gaspillage d'argent. Et ce mur pourrait renforcer le danger pour les personnes, leur faire prendre plus de risques et faire monter les tarifs des passeurs».
.
L'ASSOCIATION DE TRANSPORTS ROUTIERS DE MARCHANDISES, qui représente les conducteurs dont les camions sont ciblés par les migrants, est elle aussi sceptique sur l'édification de ce mur. «L'argent pour payer un mur serait beaucoup mieux dépensé si l'on renforçait la sécurité générale le long des routes d'approche», explique un porte-parole de l'association.
.
Le 20 août 2015, FRANCE et GRANDE-BRETAGNE avaient ratifié un nouvel accord de coopération bilatérale pour faire face à l'afflux de migrants et ses problématiques sécuritaire et humanitaire. Selon le MINISTÈRE DE L'IMMIGRATION BRITANNIQUE, la construction de ce nouveau mur fait partie d'un deal commun de 17 millions de livres (20,2 millions d'euros) avec PARIS.
.
.
.
.
BREXIT : THERESA MAY VEUT BLOQUER L'IMMIGRATION EUROPÉENNE
4 SEPTEMBRE 2016 LE FIGARO
.
Quitte à perdre l'accès au marché économique européen, la PREMIÈRE MINISTRE BRITANNIQUE entend mettre fin à la libre circulation des ressortissants de l'UNION EUROPÉENNE.
.
La fin de la liberté d'installation des citoyens européens au ROYAUME-UNI sera la priorité du BREXIT. Peu à peu, le gouvernement de THERESA MAY commence à esquisser les grandes lignes du mode opératoire de la sortie de l'UNION EUROPÉENNE. Face aux divisions sur la question au sein même de son équipe, la première ministre semble avoir tranché : la politique migratoire prendra le pas sur le libre-échange commercial. «Je crois que le peuple britannique est très clair là-dessus : il ne veut pas que la liberté de mouvement continue comme dans le passé. Il veut voir des contrôles aux arrivées de personnes venant de l'UNION EUROPÉENNE.
.
Nous allons évidemment étudier cela, quelles sont nos options», a déclaré dimanche THERESA MAY à la BBC, lors de sa première interview depuis sa nomination
.
.
.
POURQUOI LE BREXIT POURQUOI UN MUR ?
.
ATTENTATS EN GRANDE-BRETAGNE
* Le 3 Juin 2017 ATTENTAT DE LONDRES 8 MORTS 48 BLESSÉS
* Le 22 Mai 2017 ATTENTAT MANCHESTER GRANDE-BRETAGNE 22 MORTS 75 BLESSÉS MARIANNE
* Le 22 Mars 2017 ATTENTAT À LONDRES
.
.
.
AIDE ALIMENTAIRE :  POUR L’ASSOCIATION DE BANQUES ALIMENTAIRES TRUSSELL TRUST, LE NOMBRE DE DEMANDES MULTIPLIÉ PAR SEPT EN DEUX ANS
8 DÉCEMBRE 2014 LA CROIX
.
La reprise ne profite pas aux salariés les plus pauvres, très exposés à la précarité.
.
Le PRIMAT DE L’ÉGLISE D’ANGLETERRE demande au gouvernement d’agir et aux familles d’éviter le surendettement.
.
L’ARCHEVÊQUE DE CANTORBÉRY, JUSTIN WELBY, a lancé un cri d’alarme sans précédent sur l’explosion de la misère au ROYAUME-UNI. Sa rencontre avec une famille dans une banque alimentaire de GRANDE-BRETAGNE l’a dérangé encore plus que la détresse de réfugiés dans un camp en RÉPUBLIQUE DÉMOCRATIQUE DU CONGO, a-t-il dit au journal MAIL ON SUNDAY. «J’ai trouvé leur situation plus choquante. C’était moins grave, mais c’était ici».
.
Ici, c’est-à-dire dans un pays, dont la croissance fait pâlir d’envie les riches nations européennes – 3 % en 2014 – ; un pays dont la capitale compte la plus grande concentration de milliardaires au monde.
.
Mais aussi un pays où, selon l’association chrétienne de banques alimentaires TRUSSELL TRUST, le nombre de personnes faisant appel à son réseau a été multiplié par sept en deux ans, passant de 128 697 en 2011-2012, à 913 138 personnes en 2013-2014. Plus d’un tiers d’entre eux sont des enfants.
.
FAIRE FACE À L’EXPLOSION DE LA DEMANDE ALIMENTAIRE
.
Le TRUSSELL TRUST est le plus grand organisme caritatif du ROYAUME-UNI et gère 420 banques alimentaires. Il en existe au moins autant gérées de façon indépendante. Ces «charities» sont débordées par l’explosion de la demande alimentaire.
.
«Un très grand nombre de personnes ont des difficultés à cause des retards de paiement des allocations sociales, explique DAVID MCAULEY, PRÉSIDENT DU TRUSSELL TRUST. Mais, ce qui est nouveau est une hausse significative des personnes qui viennent nous voir en invoquant de «bas revenus» comme la principale raison de leur détresse».
.
Ces pauvres qui travaillent n’ont pas vu leurs revenus suivre l’inflation. «Beaucoup d’entre eux, ajoute DAVID MCAULEY, ne voient pas encore les bénéfices de la reprise. Ils vivent sur le fil du rasoir. Le moindre changement, le moindre coup dur, peut les plonger dans une détresse qui ne leur permet plus d’avoir les moyens de manger».
.
RÉFORMER LES PRESTATIONS SOCIALES
.
JUSTIN WELBY, PRIMAT DE L’ÉGLISE ANGLICANE, a lancé un appel vibrant au gouvernement pour qu’il consacre plus de ressources à la lutte contre la pauvreté. Il a demandé au premier ministre d’utiliser des fonds européens pour augmenter les moyens des banques alimentaires britanniques, ce à quoi DAVID CAMERON se refuse.
.
JUSTIN WELBY s’appuie sur un rapport publié le 8 décembre, «FEEDING BRITAIN» (NOURRIR LA GRANDE-BRETAGNE), résultat d’une commission d’enquête réunissant des parlementaires de tous bords. «Le gouvernement doit réformer de façon urgente le système de prestations sociales afin que les paiements soient effectués rapidement, en cinq jours ouvrables», recommande la commission d’enquête.
.
Elle propose d’augmenter les missions des banques alimentaires, avec de nouveaux services, comme des conseils en gestion pour les personnes surendettées et de l’aide pour apprendre à cuisiner des plats bon marché. Elle suggère aussi que des repas soient distribués aux enfants en difficulté gratuitement dans leurs écoles pendant les vacances scolaires.
.
.
.
ATTENTATS
.
.
GRANDE-BRETAGNE OMERTA SUR LES 1400 FILLETTES VIOLÉES PAR DES PAKISTANAIS
24 JUILLET 2017
.
.
.
22 MARS 2017
.
LONDRES ATTENTAT AU PARLEMENT
4 MORTS 40 BLESSÉS
23 MARS 2017 LE MONDE
.
ATTENTAT DE LONDRES : HUIT PERSONNES ARRÊTÉES, SOUPÇONNÉES DE PRÉPARER DES ACTES TERRORISTES
.
L’auteur de l’attentat revendiqué par l’organisation ÉTAT ISLAMIQUE (EI) qui a fait quatre morts et une quarantaine de blessés mercredi à proximité du PARLEMENT BRITANNIQUE, à Londres, a été identifié comme étant KHALID MASOOD, 52 ans, né dans le COMTÉ DE KENT, dans le sud-est de l’ANGLETERRE, a annoncé la police de Londres jeudi 23 mars.
.
https://lh3.googleusercontent.com/GkxdnALH_7mHSasuyh1QYSPdZ8am46Ibk4pYPhm8T-8Qshq_Vkgwaki269AlMBEQBOtHpc-4EyZHs6n4dvXrka6h5-MO8FCebQ70Xw4EMXzmqQDM3yacU-oTeDMIJ-IrX39L0PsPtJSgej7q3rQtbstpTEV-g2HlCmnUTd81nZh4ORZ2beJkQt6PHCOSMbixSqGjHwp3610dHkc_boTZNk8LXgxJHXUYa-eOpyjkc23wkiRrRoSdFZvLmz9BbR4v3FeNeJeUieezYXHK2J3GyDf0UkTus2lMF-WMyYJ4JPt3Qgtiyj55pOQuIkwA0fEiv_p4-G5nmnizKdBHqlKQAlUQco8XX9ozS5rGFS_GH4I8BBzGPgFkGbQFmzo2rC8c-ZqBNVXaAQvxXxrcwdGqLOXDHUToO8FxYD_zPq9FvG239Vpol55qF28vM43sTDSuNkGdxCoNfVSBKJI7nI4hSI0SZl-YCTgZ-UVPrseMxG5nLOR6tloHR0xKi1mm7gorGKatdYHrGWLM6WnUOgyP7eK4nqF2OsWvtLDURM-jWf7--Lbvz42IkII4EFt4o5RcQTI6WtnFE0vTKblyJysoogaGxhAAm5o3LFmhXYcLNMjzvx9LhBSyp4CE73B2iJ01ByU0N7rblzdfKRnuVcxkGANInhgPR2HiG0hYUSnpRDs=w580-h193-no
.
La police britannique a annoncé que huit personnes arrêtées à la suite de cet attentat étaient soupçonnées de préparer des actions terroristes.
.
QUEL EST LE PROFIL DU TERRORISTE ?
.
https://lh3.googleusercontent.com/kHmXRjoqMSK3sRUxo5PgEhLeKpId93lVvXVHDnudlC3Pevamzq4VUORj6inzVHzBVwxWDIw8e7dG0o1MSzQbOx0MZerUC2Xyzg-u4qq5VejKiN1unMFh8eXya-GmWyMRZpbOBP7fc8Ta0-Nyx-TRU6tKn0CAq0z3PD96CfX3eJ0RbMmOATQco9A8ZZIVMnHt9HnJyp8oW6dhnH5o0lp64-o6suS5y8lhasGEY2UWwiExJ63_tXmvlxQy0iU0Fb4MnKuFXnVR3AYhZ7ppE90GMgEhKBjnuLHwwe0q7Ro-cmzQ-5memK0rMCtt75hc8BZ5I_j-PI_AnKCPXeTJu0emPzoFdWyksLZE_-eGmRzVPOrIH4CDEWzamUkatMk7cV2kYGZ5RH9g1LUxI-kPyBC6ey3N8YvYv-rPWXOVSI44Dzts6-oDHbCvufBztUKJ_cv4sjHnVFnYHuNQtuPN-iOEhRI7nEwOjjgl9IkGjs5YK4lhaB_OySPAFkVZjDWbUxxxCcd61CBcNHnhbtP1BxOCStYVN5ky8Rg6fFJ22tspO7q_dDGPRscq574rqZYMYxbvtQ8AdvoRsw_CbU1e1PfKGP56JnFZasD0vPEjZLY524320vFxDtzIEsAyK0LFPrdamMfwNSLAV0JG_lFi7uTOnmFDS1dL2o4zcPv6GCd9NtU=w280-h187-no
La police a précisé que KHALID MASOOD, abattu par des policiers mercredi, «ne faisait l’objet d’aucune enquête en cours » et qu’elle ne disposait pas de renseignements concernant une éventuelle intention de commettre un attentat.
L’homme avait cependant été inculpé à plusieurs reprises, notamment pour « possession d’armes», agressions (dont blessures graves) et atteinte à l’ordre public, a précisé la police métropolitaine.
.
Plus tôt dans la journée, la première ministre britannique, THERESA MAY, avait révélé qu’il avait, «il y a quelques années (…), fait l’objet d’une enquête du MI5» en lien avec «l’extrémisme violent». Il était à l’époque «un personnage périphérique» de cette enquête.
.
HUIT PERSONNES ARRÊTÉES SOUPÇONNÉES DE PRÉPARER DES ACTIONS TERRORISTES
.
La police britannique a annoncé jeudi dans la soirée que huit personnes avaient été arrêtées à la suite de cet attentat, soupçonnées de préparer des actions terroristes. Dans un communiqué, la police a précisé que sept de ces personnes avaient été arrêtées à BIRMINGHAM (Centre), et une à LONDRES, et que des opérations avaient également été menées à BRIGHTON (Sud) et dans le CARMARTHENSHIRE, un comté du sud du PAYS DE GALLES.
.
La section antiterroriste du PARQUET DE PARIS a également ouvert jeudi une enquête, en raison de la présence de victimes françaises, a annoncé le parquet.
.
Le chef des services antiterroristes MARK ROWLEY a laissé entendre que l’assaillant avait agi seul : «Nous continuons de penser (…) que l’assaillant a agi seul et qu’il s’inspirait du terrorisme international. A ce stade, rien ne permet de parler d’autres menaces spécifiques pour la population»
.
REVENDICATION DE L’ÉTAT ISLAMIQUE
.
L’organisation État islamique a revendiqué jeudi l’attentat. Il s’agit de la première attaque sur le sol britannique que s’attribue le groupe djihadiste.
.
«L’auteur de l’attaque en face du PARLEMENT BRITANNIQUE à Londres est un soldat de l’EI et l’opération a été menée en réponse à l’appel à frapper les pays de la coalition» internationale antidjihadiste, a affirmé AAMAQ, l’organe de propagande de l’EI, citant «une source de sécurité».
.
La police britannique avait, dès mercredi, dit privilégier la piste du «terrorisme islamiste». [...]
.
.
.
UN IMMAM EN GRANDE BRETAGNE «Nous remporterons la victoire et nous imposerons la charia au royaume uni»
.
.
.
ISLAMISATION
.
LE NOUVEAU MAIRE MUSULMAN DE OLDHAM (MANCHESTER) IMPOSE LA PRIÈRE MUSULMANE
.
.
.
10 DÉCEMBRE 2016
.
ROYAUME-UNI : 43 % DES MUSULMANS SOUHAITENT L’INSTAURATION DE LA CHARIA
10 DÉCEMBRE 2016 BREIZH.INFO
.
Près d’un musulman britannique sur deux souhaite la mise en place de la CHARIA au ROYAUME-UNI. C’est ce qui résulte d’un rapport du groupe de réflexion «POLICY EXCHANGE», réalisé avec l’appui de l’institut de sondage ICM. Explosif.
.
LE SONDAGE A ÉTÉ RÉALISÉ SELON LA MÉTHODE SUIVANTE :
.
Entretiens en face à face avec 3 040 musulmans de plus de 18 ans.
10 groupes d’échanges.
Un sondage témoin auprès de 2 047 Britanniques adultes pour établir une comparaison avec l’ensemble de la population.
.
Selon ses auteurs, c’est un rapport qui démontre que les musulmans britanniques «sont parmi les citoyens les plus loyaux, les plus patriotiques et les plus respectueux des lois» du ROYAUME-UNI.
.
Si certaines préoccupations des musulmans (chômage, sécurité, etc.) diffèrent effectivement peu de celles du Britannique moyen (cf tableau ci-dessus), le rapport démontre qu’un inévitable problème d’intégration attend le ROYAUME-UNI dans les décennies à venir.
.
En effet, 43 % des musulmans souhaitent l’instauration de la LOI ISLAMIQUE sur le territoire qui les accueille tandis que seuls 22 % des musulmans interrogés s’y opposent.
.
43 % DES MUSULMANS SOUHAITENT L’INSTAURATION DE LA CHARIA AU ROYAUME-UNI
.
C’est sans doute l’un des enseignements les plus représentatifs de la difficulté d’intégration des Musulmans en OCCIDENT.
.
27 % des musulmans britanniques interrogés sont partisans de l’instauration de la LOI ISLAMIQUE au ROYAUME-UNI. 16 % soutiennent fortement cette idée.
.
En tout, 43 % des musulmans britanniques sont donc des partisans de l’introduction de la LOI ISLAMIQUE dans leur pays d’accueil.
.
Une petite minorité seulement s’y oppose
.
En effet, 23 % des musulmans interrogés déclarent ne pas être partisans de l’introduction de la LOI ISLAMIQUE, sans pour autant s’y opposer et 12 % d’entre eux répondent ne pas savoir.
.
En tout, seuls 22 % des musulmans s’opposent donc à la CHARIA sur le territoire qui les accueille, dont 9 % seulement de manière ferme.
.
De la même manière, on retrouve 40 % de musulmans britanniques favorables à l’enseignement non-mixte (filles et garçons séparés) ou bien 43 % d’entre eux favorables à l’usage du voile comme élément de l’uniforme des enfants à l’école.
Une population musulmane qui s’implique plus que la moyenne
.
Les musulmans britanniques s’investissent dans la vie publique. C’est un élément qui a son importance car il permet de bien comprendre que les souhaits de la communauté musulmane pèseront sur la vie politique des prochaines années.
.
Les 12 derniers mois, 72 % des musulmans britanniques ont voté contre 54 % pour l’ensemble des Britanniques.
.
23 % des musulmans britanniques ont participé à des levées de fonds pour un organisme de charité contre 8 % pour l’ensemble de la population.
.
18 % avaient participé à un événement communautaire contre 4 % pour le reste des Britanniques.
.
Autant d’éléments qui démontrent que les musulmans britanniques sont prêts à s’engager pour promouvoir leurs valeurs. Ces valeurs sont-elles compatibles avec l’identité britannique ? That is the question…
.
.
.
.
LONDRES APPEL À LA PRIÈRE
.
.
.
GRANDE-BRETAGNE : PRESSIONS MUSULMANES AFIN QUE LES APPELS À LA PRIÈRE PUISSENT S’EFFECTUER PUBLIQUEMENT AU MOINS 3 FOIS PAR JOUR
29 OCTOBRE 2016 EXPRESS
.
UNE PÉTITION pour permettre l'appel public à la prière, connue sous le nom « ADHAN» , dans les mosquées du ROYAUME-UNI a été signée par plus de 25'000 personnes.
.
Ceux qui sont à l'origine de la pétition déclarent :
«L'ADHAN, ou l'appel islamique à la prière est une partie intégrante de la foi musulmane .
.
«Le nombre de personnes pratiquant la religion de l'ISLAM dans le ROYAUME-UNI dépasse trois millions.
.
«Certains quartiers de villes ont plus de 50% de la population musulmane»
.
La pétition a demandé au gouvernement d'autoriser l'appel à la prière au moins trois fois par jour dans les zones très peuplées par des musulmans. [...]
.
.
.
.
PATROUILLES DE LA CHARIA À LONDRES
JUILLET 2015
.
Un groupe de Musulmans de l'Est de LONDRES ont crée des patrouilles de la CHARIA afin d'interdire le blâmable et d'ordonner le convenable.
.
On est loin de l'appel à l'intégration des leaders musulmans francophones...
.
.
.

ISLAMISATION DE LA GRANDE BRETAGNE
.
ÉTAT DES LIEUX DE L'ISLAMISATION DE L'ANGLETERRE
.
[...] le pourcentage de musulmans dans les villes des MIDLANDS et dans certains quartiers de LONDRES a dépassé le 30 % de la population. Ces avertissements et ces chiffres ont été confirmés ponctuellement par les données que vient de publier le 15 août 2014 l’OFFICE FOR NATIONAL STATISTICS (ONS) à propos des prénoms masculins les plus donnés en 2013.
.
Il s’avère que le nom le plus répandu en ANGLETERRE et au PAYS DE GALLES pour ces douze derniers mois est MOHAMMED. Certes, la recherche a officiellement mentionné le prénom «très anglais» d’OLIVER comme prénom le plus donné : 6.949 fois. Pourtant une analyse plus attentive de ces données indique que ce calcul n’a pas tenu compte des différentes orthographes utilisées pour transcrire le prénom arabe MOHAMMED (MUHAMMED, MOHAMED, MUHAMMAD et MOHAMMAD) : il en ressort que le prénom du Prophète MAHOMET apparaît 7.445 fois, arrivant largement en tête des classements.
.
LONDRES, la capitale, est en train d’expérimenter à ses frais cette évolution démographique. Dans son édition du 5 août 2014, le quotidien italien «IL MESSAGGERO.IT» publiait ces lignes :
.
«Prenons par exemple la mairie de TOWER HAMLETS, proche de la CITY et des DOCKLANDS : les musulmans y représentent désormais 35 % des habitants. Dans la CITY de WESTMINSTER même, – le «COUNCIL» du centre de la capitale, le symbole de l’ANGLETERRE libérale et démocratique, avec BIG BEN, le PARLEMENT et le SIÈGE DU GOUVERNEMENT -, les musulmans représentent presque 20 %. Et à LUTON, où se trouve le troisième aéroport de LONDRES, on compte plus de 50.000 musulmans (soit plus de 25 % de la population)».
.
Dans le nord du pays, la situation n’est guère différente. Ainsi à MANCHESTER, dans ce qui fut le cœur industriel de l’ANGLETERRE, «les musulmans représentent 17 % de la population, à BIRMINGHAM : 22 %, avec des faubourgs entiers où la culture et la pratique du CORAN sont prédominantes». Et le processus d’expansion n’en est qu’à ses débuts.
.
Les spécialistes estiment en effet que d’ici la fin de l’année 2014 la population musulmane du ROYAUME UNI dépassera les 3 millions et demi. Cette croissance incessante incite les groupes radicaux à intensifier encore plus leur action dans un contexte social toujours plus «favorable». Un épisode alarmant et emblématique illustre cet état de fait. Il s’est déroulé à LONDRES il y a quelques mois, mettant en scène les membres d’un jeune gang d’islamistes qui ont été filmés tandis qu’ils arrêtaient dans la rue les passants, leur demandant de respecter les commandements de la charia en leur disant :
.
«Ici vous êtes dans un quartier musulman. Que cela vous plaise ou non c’est nous qui allons commander et qui allons combattre le mal. Allah est grand ! Nous sommes en train d’arriver». Un imam musulman radical qui a été interviewé quelques jours après cet épisode n’y est pas allé par quatre chemins pour commenter ce qui s’était passé : «On assiste à un réveil. Ce qui est en cours, c’est nettement un affrontement entre l’ISLAM et la démocratie libérale dans certains des points-clés de LONDRES».
.
Par ailleurs, de nombreux musulmans de citoyenneté britannique ont quitté le pays pour aller rejoindre le jihad. Le quotidien anglais «THE INDEPENDANT» a publié au cours des derniers mois, des récits de vie de nombreux jeunes, hommes et femmes, qui sont partis en hâte pour se battre sous les drapeaux noirs d’ABU BAKR AL-BAGHDADI pour instaurer, par des persécutions, des exécutions sommaires et des décapitations, l’ÉTAT ISLAMIQUE DE L’IRAQ ET DU LEVANT (ISIS).
.
L’un d’entre eux, ABU DUGMA AL-BRITANI, a lancé par un message posté sur twitter une prophétie bien précise à l’adresse du ROYAUME UNI et des Anglais :
.
«Nous occuperons DOWNING STREET (une rue de LONDRES au ROYAUME-UNI où se situent depuis plus de deux cents ans les résidences du PREMIER MINISTRE BRITANNIQUE et de son CHANCELIER DE L’ÉCHIQUIER, NDLR) et nous égorgerons à TRAFALGAR SQUARE tous ceux qui ne voudront pas se convertir. L’ISIS (l’ÉTAT ISLAMIQUE DE L’IRAK ET DU LEVANT) arrive».
.
.
.
LE CLERGÉ ANGLICAN INVITÉ À NE PLUS PORTER EN PUBLIC SON COL ECCLÉSIASTIQUE
1er SEPTEMBRE 2016 DAILYMAIL
.
De crainte d’être une cible toute désignée pour les terroristes islamistes, le clergé anglican du ROYAUME-UNI a été invité à ne plus porter en public son col ecclésiastique – qu’on appelle là-bas familièrement le dog collar (collier de chien). Cette demande a été faite dans un contexte de mise en garde générale des autorités britanniques envers les églises en raison de risques sérieux d’attentats islamistes : le MINISTÈRE DE L’INTÉRIEUR vient d’allouer en urgence 2,4 millions de £ pour renforcer la sécurité des églises. De son côté, le NATIONAL CHURCHWATCH, organisme indépendant dont l’objet est de fournir des conseils pour préserver les églises des crimes et assurer la sécurité des lieux de culte, a édité une brochure de 12 pages de conseils pratiques destinés aux lieux de culte. Chez les responsables, on s’accorde à penser qu’un attentat islamiste contre un lieu de culte ne viserait probablement pas des bâtiments importants et emblématiques comme la CATHÉDRALE SAINT-PAUL ou l’ABBAYE DE WESTMINSTER, mais plutôt des petites églises. Allez savoir avec les islamistes…
.
.
.
GRANDE-BRETAGNE : DES POLICIÈRES BIENTÔT EN BURQA DANS LES RUES DE BIRMINGHAM ?
9 SEPTEMBRE 2016 FRANCEINFO
.
La police britannique du comté de BIRMINGHAM envisage de permettre aux agents musulmanes de porter la burqa, pour développer la diversité dans ses rangs et atteindre 30% d'officiers issus des minorités.
.
Après le HIJAB, la BURQA. La police métropolitaine a déjà approuvé le HIJAB – qui ne couvre pas le visage – comme uniforme il y a une dizaine d’années. L'ECOSSE a elle annoncé en août qu'il était devenu une partie optionnelle de l’uniforme.
.
La police du comté de WEST MIDLANDS (BIRMINGHAM) veut aller plus loin: autoriser les femmes de confession musulmane à porter la BURQA pendant leur service. Objectif : atteindre 30% d’officiers issus de minorités contre 9% actuellement.
.
.
.
MOHAMMED EN GRANDE BRETAGNE
3 SEPTEMBRE 2016 BREITBART
.
Si l’on additionne MUHAMMAD, MOHAMMED, MOHAMMAD et MUHAMMED, le nom du Prophète a été le premier prénom donné en ANGLETERRE et au PAYS DE GALLES en 2015.
.
On peut se demander si c’est bien la peine de sortir de l’UE pour tomber dans l’OUMMA…
.
.
.

.
ÉCOLE CORANIQUE À LONDRES
.
.
.
SHAHID MALIK LE PARLEMENT BRITANNIQUE DEVIENDRA MUSULMAN
SHAHID MALIK, POLITICIEN BRITANNIQUE : «INCH’ALLAH, LE PARLEMENT BRITANNIQUE DEVIENDRA MUSULMAN»
12 AOUT 2016 LES OBSERVATEURS.CH
.
«Et que si Allah le veut, le Premier ministre de GRANDE-BRETAGNE sera une personne de confession musulmane dans une trentaine d'années...»
.
Mise à part cela, le grand remplacement est «un fantasme d'extrême droite» selon les médias.
.
Bien évidemment, une telle vidéo a été censurée par nos médias avant l'élection du maire musulman de Londres. A la place, nous avons eu à subir la propagande mettant en scène un candidat issu des milieux modestes, appartenant la diversité,
«contre un richissime Européen arrogant».
.
Ce discours de SHAHID MALIK, a été fait à la «GLOBAL PEACE AND UNITY CONFERENCE» (Conférence sur l'Unité et la Paix mondiale) d’octobre 2008, qui s’est tenue à l'«EXCEL CENTRE» à LONDRES. L’enregistrement de ce discours a été volontairement absent de la couverture vidéo de cette conférence. Il est apparu sur INTERNET récemment.
.
La suppression de cette vidéo était clairement destinée à essayer de limiter les dommages collatéraux pour l’élite politique des partis TORY ET LABOUR dont les politiques d’immigration ont amené à la situation dans laquelle un ministre musulman peut prédire une islamisation complète de la GRANDE-BRETAGNE.
.
MALIK provient d'une famille pakistanaise très aisée, son père ayant été MAIRE DE BURNLEY et sa mère Juge de Paix. Il est né en GRANDE-BRETAGNE, à LANCASHIRE. L'excuse du pauvre musulman déraciné n'est donc ici pas du tout applicable pour excuser ses propos.
.
Il a obtenu de très nombreux postes sur le plan national et international. L'excuse d'une quelconque discrimination ne tient donc pas non plus. Son seul objectif, pour remercier le pays qui l'a accueilli, au lieu de vire au PAKISTAN avec un niveau de vie bien inférieur, est de revendiquer l'islamisation de la GRANDE-BRETAGNE.
.
On peut se demander de ce qu'il adviendra de l'EUROPE entière à la vue des immigrations musulmanes qui arrivent depuis quelques années maintenant...
.
De 1998-2002, il a été nommé COMMISSAIRE À LA COMMISSION POUR L'ÉGALITÉ RACIALE. Il a également travaillé pour l'UNESCO et comme observateur lors des élections présidentielles palestiniennes.
.
.
.
LONDRES : LES BUS AFFICHENT UNE PUBLICITÉ «À LA GLOIRE D’ALLAH» LANCÉE PAR UNE ORGANISATION LIÉE AU DJIHADISME INTERNATIONAL
8 MAI 2016 BREITBART
.
Les bus affichent une publicité «À LA GLOIRE D’ALLAH» lancée par une organisation liée au djihadisme international
.
«ISLAMIC RELIEF», une organisation islamique basée en GRANDE-BRETAGNE, a décidé de financer une campagne de promotion de l’ISLAM en affichant le message «GLOIRE À ALLAH» sur les bus londoniens (SOURCE).
.
COLLECTES DE FONDS POUR LE DJIHAD EN SYRIE
.
L’organisation entend solliciter des donateurs pour aider les zones de SYRIE sous contrôle des milices proches des FRÈRES MUSULMANS.
.
La campagne de publicité a été lancée un jour après l’élection du premier maire musulman de LONDRES, SADIQ KHAN. L’organisation islamique à l’origine de la campagne a qualifié cette coïncidence «de jolie ironie».
.
COMPTES FERMÉS SUR FOND DE TERRORISME
.
L’organisation «ISLAMIC RELIEF» n’est pas inconnue du grand public puisque la banque suisse UBS a fermé ses comptes il y a quelques temps compte tenu de ses liens avec des structures terroristes.
.
L’association musulmane assumait en 2012 le financement des djihadistes sur son propre site en arguant du fait que la «ZAKAT» – le devoir d’aumône en ISLAM – s’applique dans 8 cas distincts dont le DJIHAD.

.
LE SITE CANADIEN POINT DE BASCULE EXPLIQUE (source) :
.
UN RÉCENT ARTICLE DE POINT DE BASCULE rappelle que sur les sites internet de ses sections BRITANNIQUES et CANADIENNE, ISLAMIC RELIEF déclare ouvertement financer les musulmans engagés dans le JIHAD («Those struggling in the path of Allah» / «Ceux qui se battent dans le sentier d’Allah»).
.
Sur les deux sites d’ISLAMIC RELIEF, on énumère huit catégories de bénéficiaires pour la ZAKAT (dons) recueillie. Outre les jihadistes, on retrouve quelques catégories de gens dans le besoin, les collecteurs de ZAKAT eux-mêmes, etc.
.
Ces huit catégories de bénéficiaires de la ZAKAT identifiées par
ISLAMIC RELIEF CANADA et ISLAMIC RELIEF UK COÏNCIDENT en tous points avec celles qui sont mentionnées dans le manuel de CHARIA UMDAT AL-SALIK. Ce manuel est endossé par plusieurs leaders et organisations liés au réseau des FRÈRES MUSULMANS, dont l’INTERNATIONAL INSTITUTE OF ISLAMIC THOUGHT, TARIQ RAMADAN et MOHAMMAD FADEL.
.
LIÉ AUX FRÈRES MUSULMANS ÉGYPTIENS
.
POINT DE BASCULE POURSUIT :
.
Le PRÉSIDENT DU CONSEIL DE DIRECTION D’ISLAMIC RELIEF WOLDWIDE basé en GRANDE-BRETAGNE est ESSAM EL-HADDAD. Il a récemment été nommé par le président égyptien MORSI issu des FRÈRES MUSULMANS comme un des quatre conseillers présidentiels responsables des relations étrangères et de la coopération internationale. Après les transferts de fonds d’ISLAMIC RELIEf vers des organisations associées au HAMAS, cette nomination confirme encore un peu plus l’intégration d’ISLAMIC RELIEF à l’infrastructure des FRÈRES MUSULMANS.
.
«ISLAMIC RELIEF» avait en outre soutenu le petit-fils du fondateur des FRÈRES MUSULMANS, HASSAN AL BANNA
(SOURCE
).
.
.
.
TRIBUNAUX ISLAMIQUES
.
.
ROYAUME-UNI LES TRIBUNAUX ISLAMIQUES SONT TOLÉRÉS
.
.
.
14 NOVEMBRE 2016
.
TRIBUNAUX ISLAMIQUES EN GRANDE BRETAGNE
27 MAI 2016 SUDOUEST
.
Le gouvernement britannique a ouvert une enquête sur de possibles pratiques discriminatoires envers des femmes dans des tribunaux islamiques informels d'ANGLETERRE et du PAYS DE GALLES.
.
Existe-t-il une forme de justice parallèle dans certaines villes d'ANGLETERRE et du PAYS DE GALLES ? C'est ce que devra déterminer l'enquête indépendante ordonnée par le gouvernement britannique.
.
«Des femmes auraient été victimes de décisions discriminatoires de la part de conseils religieux appliquant la CHARIA [loi islamique], ce qui est une préoccupation majeure», a indiqué la MINISTRE DE L'INTÉRIEUR THERESA MAY dans un communiqué.
.
«Il n'y a qu'un seul État de droit dans notre pays, qui donne des droits et des garanties à chacun des citoyens»
.
LÉGITIMER DES MARIAGES FORCÉS
.
Le gouvernement souhaite déterminer si certains tribunaux islamiques cherchent à légitimer les mariages forcés et rendent des décisions de divorce défavorables aux femmes.
.
«[Cela] nous aidera à comprendre si la CHARIA est dévoyée ou instrumentalisée, et si oui dans quelle mesure», a expliqué MONA SIDDIQUI, PROFESSEURE À L'UNIVERSITÉ D'EDIMBOURG (ÉCOSSE) et spécialiste des études islamiques, chargée de diriger les investigations.
.
L'enquête intervient dans le cadre de la nouvelle stratégie contre l'extrémisme lancée l'an dernier par le gouvernement britannique.
.
Environ une trentaine de tribunaux islamiques fonctionnent en GRANDE-BRETAGNE, essentiellement pour arbitrer des conflits familiaux, sans toutefois posséder de reconnaissance légale.
.
.
.
LE GRAND REMPLACEMENT
.
QUAND LA BBC S’INTÉRESSE AU GRAND REMPLACEMENT
16 MAI 2016 EUROLIBERTES
.
«THE LAST WHITES OF THE EAST END», autrement dit : «Les derniers Blancs de l’Est londonien», est un documentaire choc que la BBC va diffuser le 24 mai prochain. Les téléspectateurs découvriront que les Blancs sont devenus «une espèce en voie de disparition» dans le district de NEWHAM après que 70 000 immigrés s’y sont installés au cours des quinze dernières années.
.
NEWHAM, situé à l’extrémité Est de LONDRES, comptait autrefois une population composée majoritairement d’ouvriers blancs et de dockers. Cette population blanche s’est désintégrée au fil des années pour laisser place désormais à 73 % de minorités ethniques et noires. Plus de 147 langues étrangères différentes sont parlées rien que dans cet arrondissement de la capitale. Les habitants ancestraux, les COCKNEYS, sont devenus une espèce en voie de disparition.
.
En 15 ans, l’immigration de masse a anéanti des décennies de traditions forgées au cours du temps. NEWHAM dispose à ce jour de 66 écoles primaires qui accueillaient il y a seulement 20 ans 50 % d’Anglais de souche. Aujourd’hui, à peine un élève sur trois est anglais et 43 langues différentes sont parlées dans l’enceinte de l’école.
.
Le DAILY MAIL a interrogé un habitant de 66 ans, Monsieur PETER BELL : «Je ne veux pas manquer de respect à la communauté musulmane, mais je pense qu’ils ne veulent vraiment pas s’intégrer à nos traditions…»
.
«Quand j’entends des mots comme multiculturalisme et vivre ensemble, je pense que c’est un non-sens. Nous sommes dans un environnement ayant un chômage record, une densité humaine extrême et où on en arrive à se sentir ostracisés»
.
«Que notre PREMIER MINISTRE ou nos députés viennent vivre ici sur GREEN STREET pendant deux semaines. Ils comprendront mieux»
.
«Je n’en reviens pas de ce qui est en train de se passer ici : on se croirait à BAGDAD.»

Le district de NEWHAM est l’arrondissement le plus ethniquement diversifié de tout le ROYAUME-UNI avec seulement 16 % de population blanche aujourd’hui contre 33,8 % il y a encore 10 ans.
.
Madame LEANNE OAKHAM, dit au journaliste de BBC1 qu’elle a été obligée de déménager pour vivre dans l’ESSEX : «Ce n’est plus comme le EAST END d’autrefois où tout le monde se connaissait et on pouvait s’absenter de chez soi en laissant sa porte ouverte. C’est devenu dangereux aujourd’hui…»
.
.
.

Aucun commentaire: